Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Etats Unis: Obama a demandé deux fois en mariage une petite amie


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Mai 2017 modifié le 7 Mai 2017 - 07:08

Dans une nouvelle biographie à paraître le 9 mai, Rising star: The making of Barack Obama, on apprend que Barack Obama a demandé deux fois en mariage une de ses petites amies avant de rencontrer Michelle Robinson.


Une nouvelle biographie donne une large place au témoignage d’une ancienne petite amie d’Obama. Un point de vue intéressant sur les ambitions politiques précoces de l’ex-président américain. Il est difficile d’imaginer Barack sans Michelle Obama. Largement médiatisé, à des années-lumière de la représentation de Donald et Melania Trump, l’ex-couple présidentiel a toujours été présenté comme une famille "modèle" avec ses deux filles, liée par un amour complice. Dans une nouvelle biographie à paraître le 9 mai, Rising star: The making of Barack Obama, on apprend que Barack Obama a demandé deux fois en mariage une de ses petites amies avant de rencontrer Michelle Robinson. Le regard de cette femme sur les années étudiantes d’Obama est même, selon le New York Times, l’une des seules informations inédites de cet ouvrage de 1460 pages, pourtant écrit par un lauréat du prestigieux prix Pulitzer, David J. Garrow.

Une rencontre à l'université de Chicago Sheila Miyoshi Jager rencontre Barack Obama alors qu’ils sont tous deux étudiants à l’université de Chicago, au début des années 1980. A cette époque, le jeune homme est un "organisateur de communauté" mais aspire déjà à une grande carrière politique. Elle est d’ailleurs l’une des seules personnes à qui il confie vouloir devenir un jour président, relate le Washington Post. C’est d’ailleurs la volonté de fer de Barack Obama qui le pousse à organiser sa vie avec une seule idée en tête: accéder à la Maison Blanche. Il "compartimente son travail et sa vie privée", rapporte son ancienne petite amie dans le livre. Il demande Sheila Miyoshi Jager en mariage en 1986; la famille de celle-ci la pousse à refuser, non seulement car ils la trouvent trop jeune, mais aussi à cause des ambitions professionnelles de Barack Obama. La jeune femme remarque ensuite une affirmation appuyée de ses ambitions politiques, au début de 1987. "Je me souviens clairement du moment où cette transformation s’est produite", se souvient-elle dans l’ouvrage de David J. Garrow. "Je me souviens précisément qu’en 1987, alors que nous étions ensemble depuis environ un an, il voulait déjà devenir président."

Une question d'ethnie et d'identité politique L’auteur note alors que l’affirmation des ambitions politiques de Barack Obama est liée à une affirmation dans son identité afro-américaine, et que ces discussions obscurcissent rapidement la relation des deux jeunes gens. "Pour des politiques Noirs à Chicago, un(e) époux(se) non Afro-américain(e) pouvait être un fardeau", estime David J. Garrow. Selon Sheila Jager, d'origine hollandaise et japonaise, les notions d’ethnie et d’identité deviennent rapidement un "tourment" et une "question centrale" dans la vie de Barack Obama. Il la redemande pourtant en mariage avant de partir pour la Harvard Law School, et avant qu’elle ne parte faire des recherches à Séoul, mais le couple se délite. Barack Obama rencontre ensuite Michelle Robinson pendant un stage à l'été 1989, et s’il continue à voir ici et là Sheila Gardner jusqu’en 1991, c’est avec Michelle qu’il finit par se marier en 1992. Un choix assez ironique, relève le Washington Post, pour quelqu’un qui a toujours eu une idée assez précise de la carrière politique qu’il voulait mener, Michelle Obama ayant toujours été relativement sceptique sur les ambitions de son mari. BMFTV