Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Étude de l’ONU : La numérisation des paiements des agriculteurs contribue à lutter contre la pauvreté au Kenya


Alwihda Info | Par APO - 31 Mai 2017 modifié le 31 Mai 2017 - 13:33

One Acre Fund réduit de plus de 80% les pertes liées au paiement ainsi que les frais de recouvrement, renforçant aussi la satisfaction des agriculteurs et leur développement économique.


©One Acre Fund (Source: Better Than Cash).
©One Acre Fund (Source: Better Than Cash).
NAIROBI, Kenya, 31 mai 2017/ -- Une nouvelle étude de cas  (http://APO.af/v5Wxdm) réalisée par l’Alliance Better Than Cash (www.BetterThanCash.org) des Nations Unies montre comment l’organisation agricole à but non lucratif One Acre Fund (www.OneAcreFund.org), en partenariat avec Citi Inclusive Finance  (www.CitiInclusiveFinance.com), est parvenue à numériser les remboursements de prêts des agriculteurs au Kenya. Cette initiative a considérablement favorisé la transparence et l’efficacité, et contribué au développement économique et à l’inclusion financière de milliers de petits exploitants et de leurs familles.

One Acre Fund, avec le soutien de Citi, a rendu possible en toute facilité pour les agriculteurs le remboursement de prêts en « argent mobile » plutôt qu’en espèces, réduisant ainsi l’incertitude, l’inefficacité, l’insécurité et les coûts élevés causés précédemment par les opérations en espèces.

One Acre Fund peut désormais atteindre davantage d’agriculteurs avec une plus grande fiabilité. Son personnel peut utiliser près de la moitié du temps qui était nécessaire à la perception des paiements en espèces, à aider plus efficacement les agriculteurs afin d’augmenter leurs revenus par le biais de programmes éducatifs et de formation. Grâce à l’offre de services de One Acre Fund, qui comprend notamment de la formation et l'apport d'intrants tels que les semences et les engrais, l’agriculteur moyen qui participe au programme gagne près de 50 % de plus que celui qui n'y participe pas.

Les conclusions de l’étude montrent : 
  • Une augmentation de la satisfaction des participants due à la transparence et à la commodité.
  • Une baisse de quatre-vingt-cinq pour cent des cas de fraudes de remboursement.
  • Une réduction des délais de traitement de chaque remboursement périodique, de 12-16 jours à 2-4 jours ; désormais, les agriculteurs sont immédiatement informés de la réception de leur paiement, ce qui évite des préoccupations liées à l’incertitude.
  • Une diminution de 80 % des coûts liés au traitement des remboursements.
  • Quarante-six pour cent de temps récupéré pour le personnel chargé des perceptions, ce qui libère  plus de temps pour assister les agriculteurs dans l'amélioration des pratiques agricoles.
  • Les agricultrices y trouvent particulièrement leur compte, appréciant la sécurité des paiements digitaux par rapport aux paiements en espèces plus dangereux à transporter.
« Les remboursements mobiles nous ont permis d’accroître notre efficacité et d’offrir un meilleur service aux agriculteurs », a déclaré Mike Warmington, directeur des partenariats de microfinance chez One Acre Fund. « Nous sommes ravis de faire partie des pionniers de cette technologie dans le secteur des prêts aux petits exploitants agricoles. Notre expérience montre que les agriculteurs peuvent prospérer dans ces communautés. Les clients reçoivent une confirmation immédiate de l’aboutissement des paiements, ce qui leur permet de mieux gérer leurs entreprises et leurs finances familiales. »

« L’envergure et l’expérience de Citi dans le domaine de l’accessibilité du financement et des transactions bancaires nous permettent de fournir un soutien mondial aux principales entreprises sociales telles que One Acre Fund », a indiqué Bob Annibale, directeur mondial de Citi Inclusive Finance. « Parmi d'autres avantages, la numérisation favorise l’efficacité et la sécurité, et développe des modèles d’affaires innovants et inclusifs. La banque Citi est fière de jouer un rôle permettant à One Acre Fund et à d’autres organisations similaires d’améliorer les moyens de subsistance des communautés agricoles. »

One Acre Fund est un exemple des avantages significatifs et de l’influence que les paiements numériques et l’infrastructure d’accessibilité financière numérique, tels qu’ils sont développés au Kenya, peuvent apporter aux chaînes de valeur agricoles, en contribuant à développer un secteur agricole plus durable et plus productif, une des pierres angulaires des objectifs de l’ONU pour le développement durable (Sustainable Development Goals, ou « SDG »). Ces apprentissages peuvent facilement être transmis aux communautés pauvres d’autres pays et One Acre Fund élabore des plans d’expansion future au Rwanda, en Tanzanie et en Zambie.

« Pour les entreprises et les organismes à but non lucratif désireuses de travailler en milieu rural africain, cette réussite est une référence », a indiqué Oswell Kahonde, responsable régional pour l’Afrique de l’alliance Better Than Cash. « Les paiements numériques sont essentiels pour construire des modèles d’affaires durables et générer un impact à long terme. En permettant aux petits exploitants d’émettre et de recevoir des paiements numériques, nous favorisons une transparence et une responsabilité qui se traduisent par de nombreux avantages et permettent aux particuliers de prendre le contrôle de leurs finances. »  

*** Cliquez ici  (http://APO.af/v5Wxdm) pour télécharger l’étude. 
Distribué par APO pour Better Than Cash.