Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Faure Gnassingbé reçoit le vice-président de la Banque publique allemande (KfW)


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Avril 2016 modifié le 7 Avril 2016 - 10:40


Faure Gnassingbé reçoit le vice-président de la Banque publique allemande (KfW)
Lomé, le 6 avril 2016 – Le Président de la République s’est entretenu le 5 avril, en marge du « Printemps de la coopération » germano-togolaise, avec Nobert Kloppenburg, Vice-Président de la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW)  établissement de crédit pour la reconstruction-, un établissement bancaire public allemand.

« Nous avons abordé des cinq (5) grands secteurs de la coopération où nous allons intensifier nos futures interventions. Il s’agit de la formation professionnelle et l’emploi des jeunes, la gouvernance, l’agriculture, la santé et l’énergie. C’est ma première visite au Togo, mais j’avoue que je suis très agréablement surpris des progrès réalisés », a déclaré Norbert Kloppenburg à l’issue de l’entretien avec Faure Gnassingbé.

La KfW a pour vocation de mettre en œuvre les missions d'intérêt public telles que le soutien aux PME et à la création d'entreprises, la mise à disposition de crédits d'investissement aux petites et aux moyennes entreprises ainsi que le financement de projet de création d'infrastructures et de logements, le financement de techniques permettant d'économiser l'énergie et le financement d'infrastructure communales. La KfW est également active dans les domaines du prêt d'étude, de la production de films, du financement de projets et des exportations ainsi que dans le domaine de l'aide au développement.

La banque est active au Togo depuis de nombreuses années avec un engagement de 499 millions d’euros sur la période 1959-2014. L’institution et le gouvernement togolais ont fixé des objectifs qui portent sur trois pôles prioritaires, la formation technique et professionnelle et l’emploi des jeunes, le développement rural, y compris l’agriculture, l’appui à la décentralisation. L’enveloppe totale accordée a été de 44 millions d’euros de 2012 à 2014.

D’autres financements ont également été accordés notamment pour la construction du petit contournement de Lomé.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements