Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Fête de Noel à Brazzaville : élan de coeur et d'amour de Georgette OKEMBA aux orphelins


Alwihda Info | Par Chiris Exaucé Marsala - 24 Décembre 2016 modifié le 24 Décembre 2016 - 16:19

C’est déjà Noël ! Et, comme à l’accoutumé, Georgette OKEMBA a donné le sourire, ce vendredi 23 décembre 2016, aux enfants de l’école privée 3D et de certains orphelinats de la ville de Brazzaville.


Pour cette année, Georgette OKEMBA a brassé les enfants de l' école privée 3D avec ceux vivants dans les orphelinats de la paix, de la parole de vie, de la communauté des orphelins, du cœur immaculé, de la maison de la charité et du Cœur immaculé de Marie.

Une manière pour elle de mettre les enfants ensemble, afin de faire disparaître en ces enfants vivants dans des orphelinats le complexe et toute idée qui taraude leurs esprits. A la vérité que chaque enfant se sente avoir les mêmes droits que tous les autres enfants du Monde.

En mère de famille et à l’image de père Noel, Georgette OKEMBA a offert à chaque enfant un jouet de Noël, des vêtements et un repas de fête. Touchés par cette marque d’estime et de considération les parents et les responsables de ces orphelinats qui accompagnaient les enfants ne pouvaient qu’exprimer leur soulagement et remerciements.

Soulagement, en ce sens que le soutien qu’apporte Mme OKEMBA vient régler une inquiétude qui prenait déjà corps dans les pensées des parents, quant à l’achat d’un jouet et d'un habit à l’enfant. Cette inquiétude vient d’être bannie. En pareilles circonstances, les mots sont difficiles à trouver pour qualifier un tel geste de cœur et d’amour. Le seul mot qu’ils ont pu prononcer c’est « Merci. » Merci pour cet élan d’humanisme qui s’est manifesté en ces lieux aménagés pour les enfants en cette fête de la nativité.

Pour sa part Georgette OKEMBA qualifie le geste accompli de normal, puisque c’est la célébration de la naissance de l’enfant Jésus : « C’est normal, parce que la grande fête des enfants, puisque c’est la naissance de l’enfant Jésus. C’est tout à fait normal, il n’y a rien de spécial là dans. »

Les enfants ont été ciblés par tranche d’âges. Mais dans la stratégie il s’est agi de créer cette famille ou fraternité autour de tous ces enfants (ceux fréquentant l’école et ceux des orphelinats).

En organisant cette réception Mme Georgette OKEMBA a eu une pensée particulière pour les enfants vulnérables, déshérités et ceux victimes des atrocités commises dans certaines localités du POOL par les Ninja-Nsiloulou du pasteur Ntoumi.

Aux rythmes des récitals, de poésie et autres jeux nourris des coussins musicaux ces enfants ont jacassé, dansé comme des enfants d’une seule et même famille. L’arbre de Noël de Georgette OKEMBA pour cette année aura semé un grain, celui d’être enfant pourvu des droits et d’unité et d’amour entre enfant. Car le plus grand commandement que Jésus a enseigné à l’humanité est celui « d’aimer son prochain comme soi-même. »