Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
EDITORIAL

Force mixte Tchad-Soudan, un support inlassable pour le retour de la paix au Tchad et Soudan


Alwihda Info | Par mahamabakar@yahoo.fr - 26 Février 2010 modifié le 27 Février 2010 - 12:29


Force mixte Tchad-Soudan, un support inlassable pour le retour de la paix au Tchad et Soudan
Les relations internationales qui constituent le leitmotiv de la paix dans le monde sont indissociables aux missions militaires de maintien des opérations de paix, la création de la force mixte Tchad-Soudan est le reflet d'une recherche définitive de la stabilité dans la zone troublée du Darfour et l'est du Tchad qui durant des décennies n'ont pu aspirer à la tranquillité.

La création de cette Force de 3000 hommes massée tout au long de la frontière est un acte murement réfléchi par les deux parties, avec la nomination des Généraux compétents qui ont montré leurs preuve en tant que responsables dans notre Armée et hautes fonctions qu'ils ont eu à assumer, je pense qu'ils seront à la hauteur de leurs taches. Tout début est difficile mais comme la tache qui incombe à cette force mixte est vraiment délicate pour notre pays et le Soudan, les deux pays doivent mettre des moyens colossaux pour la réussite de cette mission combien louable et bénéfique,car cette mission n'est pas la première, elle est le recadrage des accords de 2006 et 2007 qui sont restés lettre morte pour cette fois-ci nous pensons qu'elle aboutisse aux objectifs fixés.

Dans toute entreprise humaine de quelque nature qu'il s'agisse, par exemple d'organiser un voyage, de construire une maison d'habitation, de définir un projet....nécessite une préparation minutieuse et des étapes importantes à franchir, je pense que préparer 1500 hommes avec armes, bagages et une formation adéquate n'est pas si facile mais avec la volonté de notre guide Son Excellence Idriss Deby Itno avec le soutien de tout le peuple tchadien qui avait accueilli avec joie la normalisation des relations diplomatiques avec le Soudan sera toujours au coté de son chef pour la réussite totale de cette mission.

Les généraux et les officiers supérieurs désignes pour la circonstance sont à la hauteur de leur mission mais ils leur faut vraiment des moyens logistiques et financières pour leur préparation effective car un adage qui dit que "il faut battre le fer quand il est chaud" donc ils ont intérêt à précipiter les chose, puisque dans la déontologie militaire le calendrier d'un déploiement militaire est la gage de la réussite de la mission.

La région du Darfour et l'est du Tchad ont vraiment besoin de la composition de cette force qui sera la seule maitre du terrain puisque c'est une zone qui est très bien connue par nos forces et celles du Soudan voisins, elle demeurera la seule gage d'une vraie stabilité dans cette région et facilitera le retour rapide des réfugies dans leurs villages respectifs et de surcroit pourra remplacer dans un proche avenir les forces multinationales déployées au Soudan et au Tchad qui ne maitrisent pas le terrain et sont pratiquement inefficace sous les yeux des observateurs avertis.

Faisant parité des soldats de maintien de la paix, ma contribution et mes conseils seront utiles pour la mise en place de la nouvelle force mixte, je me joins aux autres militaires et policiers tchadiens dans des missions de paix départ le monde d'apporter leurs conseils car ils seront utiles pour nos forces devant la noble tache qui les attend.

Je terminerais mon propos en remerciant Son excellence notre Président, qui de jour comme de nuit n'a jamais cessé d'œuvrer pour la paix pour le bien être de son peuple et à travers l'Afrique toute entière bonne chance aux généraux et officiers qui ont la lourde responsabilité de conduire à bon port cette mission qui est dans l'intérêt du peuple Tchadien et Soudanais, que Dieu préserve la paix entre le Tchad et Soudan et que Dieu garde notre guide pour la sauvegarde de notre pays le Tchad.

mahamabakar@yahoo.fr



1.Posté par tchadien le 27/02/2010 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vivez dans votre ignorance,et vous revez tres bien de cette force mixtes.dans tres peu de temps vous allez voir les realites sur le terrain.entre le tchad et le soudan rien n'est regle,sinon sur les papillers.ce regime menteur et lache vous a roule dans la farine.Il est temps de chercher votre future pays d'accueille comme refugie politique.c'est un conseil gratuit par un ami qui vous aime beaucoup.merci!

2.Posté par A NKEMNDIGUE le 08/03/2010 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis desole, de la comprehension de mon compatriot qui conseil quelqu'un de s'exiler? je le conseil de lire Le Test des « Trois Passoires »

Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse
Quelqu'un vint un jour trouver le grand philosophe et lui dit :

« Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami ? »
-- Un instant, répondit Socrate.

Avant que tu me racontes, j'aimerais te faire passer un test, celui des trois passoires..
-- Les trois passoires?
-- Mais oui, reprit Socrate.

Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire.

C'est ce que j'appelle le test des trois passoires.


La première passoire est celle de la vérité.
As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai?
-- Non. J'en ai seulement entendu parler....
-- Très bien. Tu ne sais donc pas si c'est la vérité.
Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté..
Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien ?
-- Ah non. Au contraire.

-- Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n'es même pas certain qu'elles soient vraies.
Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l'utilité.

Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait ?
-- Non. Pas vraiment.

-- Alors, conclut Socrate,
Si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire ?

alors, je pense que tu n'as pas enore passe le test de 3 passoires de Socrate je te conseil de lire honnetement bien reflechir avant d'ecrire.

nous souhaitons plus l'unite que la division, le temps de division a pris fin svp tournez vers la paix et l'unite fin de citation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements