Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Forum de Bangui et réconciliation nationale : Une dynamique en marche


Alwihda Info | Par Blanche KERE - 28 Avril 2015 modifié le 28 Avril 2015 - 17:17

Alors que le Forum de Bangui se rapproche à grands pas, les rencontres préliminaires donnent l’occasion aux intervenants d’exprimer leurs attentes dans la sérénité. Des travaux communs permettent aux représentants des groupes armés de participer à des groupes de discussion et de présenter leurs propositions pour la Centrafrique de demain. Le DDR qui est une préoccupation omniprésente pour les centrafricains qui veulent tourner la page des années de guerre est longuement évoqué par les intervenants.


Forum de Bangui et réconciliation nationale : Une dynamique en marche
Les propositions issues des discussions de ce pré-forum seront ensuite soumises lors du Forum de Bangui qui débutera le 04 mai prochain. Cette étape préliminaire est vue par les observateurs de la vie politique centrafricaine comme le rendez-vous de la maturité. Donner la parole aux groupes armés est un jalon crucial vers la réconciliation nationale qui est l’objectif du forum de Bangui. Et nos représentants s’emploient activement à la tâche ! Chacun des groupes armés a fourni des représentants, et a ainsi une voix au chapitre. C’est une belle illustration de l’effet positif du forum de Bangui, qui en donnant la parole à chacun tire un trait sur les rancœurs passées.

Au niveau politique, chacun est conscient du rôle qu’il joue dans le puissant mouvement de reconstruction centrafricaine qui est en train de transformer notre pays, du gouvernement d’union nationale de transition, le GUNT, à ceux du Conseil National de Transition, le CNT. De cette manière, le président du Parlement provisoire, Alexandre-Ferdinand Nguendet, a obtenu de revoir l’organisation du Forum, ce qui devrait apporter plus de sérénité dans les débats. Toutefois les intérêts personnels des uns et des autres ne doivent pas prendre le pas sur cette dynamique positive qui porte présentement la Centrafrique. Les oppositions internes existent, les hommes étant ce qu’ils sont. Mais il faut que nos Hommes politiques gardent en tête que quand se joue l’avenir du pays, le temps des combats d’ego et des magouilles personnelles est révolu. Soyez à la hauteur de la noble tâche qui vous est confiée ! Quand le moteur de la réconciliation nationale est en marche, il ne s’agit pas d’en enrayer le fonctionnement en suggérant une hypothétique troisième transition ou d’autres prétextes pour retarder les échéances. Au forum de Bangui le peuple de Centrafrique aura les yeux rivés sur vous mesdames et messieurs les hommes politiques. Et nous prendrons bien soin de dénoncer vos agissements s’ils devaient menacer ce grand moment de réconciliation nationale.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements