Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Informations

France: le Comité 21 publie son nouveau guide Agir ensemble pour un tourisme durable


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 7 Septembre 2008 modifié le 7 Septembre 2008 - 22:21

Depuis 2005, le Comité 21, Comité français pour l'environnement et le développement durable, anime un groupe de travail dédié au "Tourisme durable", réunissant des acteurs de la filière : entreprises et opérateurs, collectivités d’accueil, acheteurs publics et privés, associations, institutions nationales et internationales. Il a également mobilisé les forces vives de son réseau de 400 adhérents pour produire des recommandations opérationnelles sur le tourisme durable. Le Comité 21 a contribué aux travaux de la task-force internationale pilotée par le gouvernement français sur le tourisme durable. Cette initiative française entre dans le cadre du processus de Marrakech mis en place par le PNUE, après le Sommet de Johannesburg (élaboration de positions internationales sur des enjeux clés du développement durable, avec pilotage par un pays volontaire).


France: le Comité 21 publie son nouveau guide Agir ensemble pour un tourisme durable
Le Comité 21 publie son nouveau guide Agir ensemble pour un tourisme durable



A l’heure des premiers bilans de l’activité touristique de cet été, le Comité 21 publie un guide Agir ensemble pour un tourisme durable, qui met en garde contre les menaces du tourisme de masse, tel qu’il est pratiqué aujourd’hui. Destiné aux acteurs publics et privés, ayant un lien direct ou indirect avec le secteur touristique, cet ouvrage est un outil pratique pour informer, encourager et passer à l’action.

Partout dans le monde, la demande « récréationnelle » augmente à mesure que le progrès social avance. La pression démographique d’un nouveau monde en quête de loisirs ne fait qu’accélérer la donne. 900 millions de voyageurs dans le monde en 2007, cela correspond aux populations de l’Union européenne, des Etats-Unis et du Mexique réunies !

A l’image de ce qu’ont fait d’autres secteurs (agriculture, transports, énergie, construction, chimie…), nous devons nous demander comment produire et consommer différemment nos vacances et nos loisirs. Il en va de l’avenir de la planète, comme de celui de la première industrie mondiale, devant celle du pétrole et de l’automobile.

Le tourisme durable nécessite une action conjointe des acteurs publics et privés de la filière touristique : gouvernements, autorités locales, entreprises, associations et consommateurs. Il faudra donc mettre en place des politiques volontaristes afin de lutter contre les idées reçues : non, le tourisme durable n’est pas une mode ! Non, le tourisme durable ne coûte pas plus cher !

77 % des Français sont prêts à allier tourisme et développement durable pour envisager différemment leurs vacances*.

Afin de répondre à cette attente, le Comité 21 publie un guide, sur la base de réalisations exemplaires en France et à l’étranger, pour aider tout acteur de la filière à agir pour un tourisme durable.

* Sondage LH2, réalisé pour le Comité 21, du 28 février au 14 mars 2008 dans le cadre du FEDERE organisé par Les Echos, sur un échantillon de 600 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.

Editions du Comité 21, septembre 2008 - 65 pages : à télécharger sur www.comite21.org

______________________________________________________________________________


Contacts Comité 21

- Christine Delhaye, responsable Information - delhaye@comite21.org

- Matthieu Gauvin, chargé de mission Tourisme durable - gauvin@comite21.org

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements