Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Guinée: 16 ministres font leur entrée dans le nouveau gouvernement de Condé


Alwihda Info | Par Alwihda info - 5 Janvier 2016 modifié le 5 Janvier 2016 - 10:58

Sept femmes et cinq nouveaux ministères d'Etat ont été désignés par le président guinéen réélu pour un deuxième mandat


Guinée: 16 ministres font leur entrée dans le nouveau gouvernement de Condé

Le président guinéen Alpha Condé, investi le 14 décembre pour un deuxième quinquennat, a dévoilé, lundi soir, son nouveau gouvernement.

Sous la direction du nouveau Premier ministre et chef du gouvernement Mamady Youla, nommé il y a moins d’une semaine, la nouvelle équipe gouvernementale compte 33 membres dont 7 femmes (contre 34 membres dans l’ancien gouvernement), selon un décret lu à Radio télévision nationale (RTG).

Le nouveau gouvernement est marqué par l’entrée de seize nouveaux ministres, « tous retenus pour leur expertise, et parmi lesquels figurent notamment des cadres quadragénaires issus du secteur privé et public, et reconnus pour leur compétence et leur expérience internationale », d’après un communiqué de la cellule de communication gouvernementale dont Anadolu a eu connaissance.

Sept femmes « reconnues pour leurs compétences » accèdent à des ministères clés, dont Kanny Diallo, l’ex-épouse du président Alpha Condé, qui décroche le ministère du Plan et de la Coopération Internationale, Jacqueline Sultan et Sanaba Kaba qui conservent, leurs départements respectifs à savoir le  ministère de l’Agriculture et celui de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de  l’Enfance. 

Deux autres femmes (Oumou Camara et Christine Sagno)  ont été nommées pour diriger les  ministères  des Travaux Publics et de l’Environnement, des Eaux et Forêts, selon le même communiqué.

 « L’importance du changement opéré tient notamment au profil des nouveaux entrants - hautement qualifiés, pour beaucoup formés et employés à l’étranger, pour d’autres issus du secteur privé », poursuit le même document.

 Mohamed Tall, jusqu’alors chef de cabinet du leader de l’opposition Sidya Touré et porte-parole de l’Union des Forces Républicaines (UFR), a été nommé ministre de l’Elevage et des Productions Animales.  Une nomination qui est le « résultat du dialogue politique des derniers mois et symbole d’un gouvernement d’ouverture inédit en Guinée », selon le texte.

 L’innovation, précise le communiqué, tient aussi à la modification de l’ossature du cabinet Youla, avec la création de cinq ministères d’Etat:  le ministère d’Etat à la Présidence de la République, chargé de la Défense Nationale; le  ministère d’Etat de la Justice, Garde des Sceaux;  le ministère d’Etat de la Sécurité et de la Protection Civile;  le ministère d’Etat aux Transports; le ministère d’Etat à l’Hôtellerie, Tourisme et Artisanat.

Voici la liste des membres du nouveau gouvernement

1.     Ministre d’Etat auprès du Président de la République chargé de la Défense Nationale

Docteur Mohamed Diane, précédemment Ministre d’Etat, Directeur de Cabinet du Président de la République.

2.     Ministre d’Etat, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux

Maitre Cheick Sako, confirmé.

3.    Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile

Maître Abdoul Kabele Camara, précédemment Ministre délégué à la Défense Nationale.

4.     Ministre d’Etat, Ministre des Transports

Monsieur Oyé Guilavogui, précédemment Ministre d’Etat, Ministre des Postes, Télécommunications et des Nouvelles Technologies de l’Information.

5.     Ministre d’Etat, Ministre de l’Hôtellerie, du Tourisme et de l’Artisanat

Monsieur Thierno Ousmane Diallo, précédemment Ministre de l’Elevage et des Productions Animales.

6.    Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation,

Général Bouréma Condé, confirmé

7.     Ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger

Madame Makalé Camara, ancien ambassadeur.

8.    Ministre de l’Economie et des Finances

Madame Malado Kaba, économiste, précédemment Directrice pays de Africa Governance Initiative.

9.     Ministre du Plan et de la Coopération Internationale

Madame Kanny Diallo, précédemment Conseillère économique principale du Président de la République.

10.  Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique

Monsieur Cheick Taliby Sylla, confirmé.

11.  Ministre de l’Agriculture

Madame Jacqueline Marthe Sultan, confirmée.

12.  Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire

Monsieur Louseny Camara, confirmé.

13. Ministre des Mines et de la Géologie

Monsieur Abdoulaye Magassouba, précédemment Conseiller du Président de la République chargé du Bureau de Suivi et d’Appui de la Présidence de la République (BSAP).

14.  Ministre des Travaux Publics

Madame Oumou Camara, précédemment Secrétaire Générale dudit Ministère.

15.  Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, Porte-Parole du Gouvernement

Monsieur Albert Damantang Camara, confirmé.

16. Ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration

Monsieur Sekou Kourouma, confirmé.

17.  Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Monsieur Abdoulaye Yéro Baldé, précédemment 1er Vice Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG).

18. Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation

Docteur Ibrahima Kourouma, confirmé

19.  Ministre de l’Industrie, des PME et de la Promotion du Secteur Privé

Monsieur Boubacar Barry, confirmé.

20.  Ministre du Commerce

Monsieur Marc Yombouno, confirmé.

21.  Ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté

Monsieur Kalifa Gassama Diaby, précédemment Ministre des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques.

22.  Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de  l’Enfance

Madame Sanaba Kaba, confirmée.

23. Ministre de la Jeunesse

Monsieur Moustapha Naite, confirmé.

24.  Ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie Numérique

Monsieur Moustapha Mamy Diaby, précédemment Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT).

25.  Ministre de la Santé

Docteur Abdourahmane Diallo, précédemment Directeur Technique du Renforcement des Systèmes de Santé, USAID/PROJECT DELIVER, Washington DC

26. Ministre du Budget

Docteur Mohamed Lamine Doumbouya, précédemment Conseiller Spécial du Premier Ministre chargé des questions monétaires.

27.  Ministre de la Communication

Monsieur Rachid Ndiaye, précédemment Conseiller Chargé de la communication et de la prospective du Président de la République.

28. Ministre des Pêches, de  l’Aquaculture et de l’Economie Maritime

Monsieur André Loua, précédemment Secrétaire Général du Ministère délégué au Budget

29.  Ministre de l’Environnement, des Eaux et Forets

Madame Christine Sagno, précédemment Inspectrice générale adjointe dudit ministère.

30. Ministre de l’Elevage et des Productions Animales

Monsieur Mohamed Tall, juriste

31. Ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique

Monsieur Siaka Barry, précédemment Coordonnateur du Programme Sectoriel de l’Education.

32. Secrétaire Général du Gouvernement

Monsieur Sekou Kissi Camara, confirmé.

33.  Secrétaire Général des Affaires Religieuses

Elhadj Abdoul Karim Dioubaté.



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements