Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Guinée : L’UFDG enregistre l’adhésion de deux grandes personnalités du Mandingue


Alwihda Info | Par UFDG - 31 Décembre 2014 modifié le 31 Décembre 2014 - 00:18


L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a enregistré deux importantes adhésions ce lundi 29 décembre 2014. Il s’agit de la grande Hadja Oumou Diawara, ancienne député et membre du Bureau Politique National du Parti de l’Unité et du Progrès (PUP) et Elhadj Sékou Keita, originaire de Siguiri et professeur émérite en construction mécanique.

Dans son introduction, la dame de fer Oumou Diawara annonce « Après une longue pause d’observation et une profonde réflexion sur la vie politique de notre pays, la Guinée, j’ai décidé d’adhérer à l’UFDG et d’accompagner ainsi son leader Cellou Dalein Diallo dans son combat pour rassembler les Guinéens ».

Sur sa lancée, la nouvelle militante de l’UFDG affirme : « Comme moi, les guinéens, toutes ethnies et obédiences confondues, vous observent et vous écoutent. Il ressort de vos discours et de vos démarches, que vous représentez l’Alternative crédible pour réconcilier tous les guinéens et les rassembler en vue du développement de notre nation commune ».

Mme Oumou Diawara, connu pour son franc parler et sa combativité ne cache pas son admiration pour les militants de l’UFDG qu’elle décrit comme le premier rempart face aux dérives du régime en place. Elle a salué de passage, le courage et la dignité avec les quels le Président de l’UFDG et les militants de son Parti se battent depuis 4 ans pour éviter l’instauration dans notre pays d’une nouvelle dictature. C’est alors qu’elle s’engage à donner le meilleur d’elle-même pour l’aboutissement du combat de l’UFDG, dans l’intérêt supérieur de la nation guinéenne.

Prenant la parole à son tour, Elhadj Sékou Keita, dira qu’il n’y aura plus de place aux divisionnistes dans notre pays. « Il s’est passé des choses horribles en 2010, les guinéens en général et les peulhs et les malinkés en particulier ont été divisés par des politiciens véreux. Tant que nous nous haïrons, la Guinée n’ira pas de l’avant. Heureusement, le temps à fait son effet, les populations ont compris » dira-t-il avant de s’engager résolument à accompagner Cellou Dalein Diallo dans son combat pour la construction d’une Guinée respectueuse des droits humains où les fils et filles de notre nation commune seront des Citoyens à part entière.

En réponse, le leader de l’opposition guinéenne, visiblement satisfait remerciera ses deux nouveaux collaborateurs pour la confiance placé en lui et en l’UFDG. « Je suis convaincu, que vous retrouverez au sein de notre formation politique, les valeurs qui vous sont chères. Celles que vous venez d’énoncer à savoir, la construction d’un Etat fort, respectueux des droits et des libertés de tous les guinéens. Un Etat débarrassé de toutes les formes d’injustices où les citoyens sont égaux devant la loi et les biens communs. Un Etat enfin qui peut réconcilier les guinéens et rétablir la confiance».

Le Président de l’UFDG était entouré à cette occasion de quelques-uns de ses collaborateurs. Elhadj Diouma Diallo, Vice-Président de l’Assemblée Nationale, les députés Elhadj Alpha Ousmane Diallo et Dr Ben Youssouf Keita, Dr Kaba ancien du PDG et Elhadj Goudoussy Diallo ancien PUP tous deux membres du Conseil Politique du Parti et Mr Kandas Condé chercheur et membre du Bureau exécutif.

CELLULE DE COMMUNICATION



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements