Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Guinée : Lancement d’un programme d’acccès gratuit à l’insuline et au traitement du diabète pour les enfants guinéens


Alwihda Info | Par Djamil @ - 28 Février 2009 modifié le 28 Février 2009 - 10:55


Guinée : Lancement d’un programme d’acccès gratuit à l’insuline et au traitement du diabète pour les enfants guinéens
Novo Nordisk ( laboratoire de recherche Danois) a annoncé le 18 Décembre 2008 qu'il assurera prochainement le traitement gratuit, insuline comprise, de 10 000 enfants diabétiques dans certains des pays les plus pauvres de la planète.

Son programme sur cinq ans, baptisé "Changer l'avenir des enfants atteints de diabète", débutera en 2009 avec une première phase de mise en oeuvre en Ouganda, en Tanzanie, en Guinée Conakry et en République démocratique du Congo.
 
La Guinée était représentée par:

- le Professeur NABY BALDE ( Chef de service d'Endocrinologie à l'Hopital de DONKA et secrétaire général de l'Association Guinéenne d'Education et d'Aide aux Diabètiques- AGEAD)

-Madame Sangaré Hadja Maimouna BAH, Présidente de l'AGEAD

-Docteur Mansour DIALLO (Medécin Diabétologue et pilote de la création de l'Unité de Diabétologie de Labé)

On estime que quelque 38 000 enfants africains âgés de 0 à 14 ans sont atteints de diabète de type 1. Les enfants malades sont particulièrement vulnérables dans les pays pauvres. Un enfant d'Afrique subsaharienne diagnostiqué comme diabétique de type 1 possède une espérance de vie inférieure à un an. Un enfant souffrant de la même maladie dans le monde développé a la possibilité de vivre une vie normale.

"La mort prématurée d'un enfant par manque d'insuline alors qu'il existe une solution pour lui sauver la vie est tout à fait inacceptable. Nous devons travailler ensemble par-delà les frontières pour empêcher ces enfants de mourir, c'est pourquoi j'accueille avec enthousiasme le nouveau programme que lance aujourd'hui Novo Nordisk" estime le professeur Jean-Claude Mbanya, futur président de la Fédération Internationale du Diabète (FID).

"En tant que spécialistes du diabète, nous avons le devoir de mobiliser nos ressources et notre expertise pour aider ces enfants. Ce projet permettra de fournir gratuitement de l'insuline à un groupe particulièrement vulnérable mais également de mettre en place des solutions à long terme pour la distribution de l'insuline et la prise en charge durable de la maladie auprès de tous diabétiques dans les pays les plus pauvres de la planète" dit Lars Rebien Sørensen, PDG de Novo Nordisk A/S.

Dans ce but, le projet s'est fixé pour objectif de collaborer avec un nombre aussi important que possible de partenaires locaux, notamment les gouvernements et les associations de diabétiques, les antennes régionales de la Fédération Internationale du Diabète (FID) et les grands leaders d'opinion. Les efforts réalisés pour améliorer l'infrastructure sanitaire des pays participants contribueront également à faire vivre le programme après la fin du projet.

"La fondation mondiale du diabète s'engage à financer l'acquisition des moyens nécessaires, la sensibilisation et le développement d'une infrastructure durable au sein des structures existantes afin d'améliorer la prise en charge des enfants atteints de diabète dans les pays en voie de développement. Nous travaillerons aux côtés de Novo Nordisk et des autres partenaires concernés pour atteindre cet objectif" déclare Anil Kapur, directeur général de la fondation mondiale du diabète (World Diabetes Foundation, WDF) .


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements