Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Guinée: 'Mission impossible de la Marionnette AT SOUARE'


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 1 Août 2008 modifié le 1 Août 2008 - 09:37

Face à la cascade de crises sociales grandissantes en Guinée, conséquences catastrophiques des 24 années de régime militaro-fasciste, la marionnette Ahmed Tidjane SOUARE veut-il user des astuces subtiles pour essayer de sauver son mentor Général Lansana CONTE de la colère des Forces du Changement en osant demander aux Forces Vives de la Nation une Trêve Sociopolitique.


Guinée: 'Mission impossible de la Marionnette AT SOUARE'

Par Dr Fran Morri T. SAMMOURAH

Mission impossible de la Marionnette AT SOUARE

Face à la cascade de crises sociales grandissantes en Guinée, conséquences catastrophiques des 24 années de régime militaro-fasciste, la marionnette Ahmed Tidjane SOUARE veut-il user des astuces subtiles pour essayer de sauver son mentor Général Lansana CONTE de la colère des Forces du Changement en osant demander aux Forces Vives de la Nation une Trêve Sociopolitique.

Pendant ce temps tout est mis en œuvre pour protéger les intérêts égoïstes et maffieux du Général Lansana CONTE et son Clan et faire gagner par tous les moyens le Pup lors des échéances électorales prochaines; El Hadj Mamadou SYLLA l’argentier du Vieux général, au lieu que ce soit lui qui rembourse ce qu’il a volé à l’Etat, c’est l’Etat guinéen qui est entrain de régler maintenant ses créances une à une. Incroyable, mais vrai.

Les 36 Ministres de l’équipe SOUARE sont entrain de se sucrer sur les maigres ressources de l’Etat: 500 millions de francs guinéens pour l’installation de chacun de ses ministres, un contrat de 4 millions d’euros pour 50 véhicules pour son équipe. Le financement à outrance du Pup du Général Lansana CONTE se fait de manière ostentatoire dans les caisses de l’Etat. Comme si rien n’en est. Au grand dam de nos populations qui continuent à végéter dans la misère la plus totale : sans eau, ni énergie électrique, ni nourriture, ni médicaments dans les structures sanitaires, sans réseau routier décent… La Corruption et les détournements des deniers publics continuent bel et bien. Et rien n’est fait ou envisagé pour y remédier. Le pouvoir d’achat du fonctionnaire d’Etat s’écroule, le glissement de la monnaie guinéenne s’accentue, le panier de la ménagère est creux…

Les Droits de l’Homme bafoués, l’impunité en vigueur, l’insécurité grandissante. Les Forces de l’ordre sont derrière. Les arrestations et séquestrations arbitraires sont toujours en vigueur. Les Sékou Swapé KOUROUMA toujours séquestré sans jugement. Prof Lansana KOMARA S/Administratif du Bureau Politique National du Rpg du Prof Alpha CONDE, toujours pas libre de ses mouvements. Bref nous sommes dans un véritable terrorisme d’Etat. Aucune mesure n’est prise contre les auteurs qui se préparent d’ailleurs pour perpétrer d’autres crimes.

Les Voleurs à col blanc de la catégorie des AT SOUARE et Cellou Dalein DIALLO sont libres sans être entendus par une Juridiction. Les Résultats des Audits de l’Equipe KOUYATE restent gardés dans les tiroirs…

Or dans son discours serment du 19 Juin 2008, concernant les crises sociales, en grand démagogue, il a promis d’abord de renforcer les acquis du Changement, ensuite de trouver des solutions pacifiques aux revendications exprimées. La Marionnette Ahmed Tidjane SOUARE s’est exprimé en ces termes: «… Afin d’accélérer l’aboutissement des efforts entrepris à cet égard, j’ai décidé de mettre sur pied immédiatement une Commission Nationale Ad Hoc Consultative, placée sous mon autorité directe, dont les avis et recommandations me permettront de prendre rapidement les décisions visant la résolution des conflits sociaux.
De manière plus systématique, je veillerai à ce que le Gouvernement se concentre sur les causes structurelles qui sont à la source de ces conflits sociaux, en vue de se donner les moyens de s’attaquer aux crises sociales avant qu’elles ne prennent des dimensions difficiles à gérer…. »

Cet engagement solennellement pris à la Rtg relevait de la démagogie pure et simple. Car aujourd’hui rien n’en est. Il fallait s’y attendre, AT SOUARE n’a rien fait dans ce sens, il a coupé court en demandant tout simplement une Trêve Sociopolitique au Peuple Martyr de Guinée. Et nous avions eu raison quand nous avions réagi à ce passage de son discours journalistique et démagogique du 19 Juin 2008 en déclarant:

’’C’est du bluff et de la pure démagogie. Il est entrain de bourrer le crâne des Guinéens, les berner en vue d’anesthésier les mouvements syndicaux et autres formes de revendication. Cette Commission Ad Hoc finira comme le Comité de veille a fini sur l’application du fameux Protocole d’Accord tripartite qui a même été signé devant la Cedeao.
La résolution des Conflits sociaux passe indispensablement par le départ du Général Lansana CONTE. Un point c’est tout. Le reste c’est pour nous divertir.’’

Les faits récents nous donnent raison aujourd’hui. Ahmed Tidjane SOUARE n’est qu’une marionnette en mission impossible. Car rien ne sera plus comme avant. Nous défendrons les Acquis du 22 Janvier 2007 même au prix de notre vie. Les lourds sacrifices consentis (plus de 300 morts, des milliers de blessés et d’arrestations, et d’importants dégâts matériels) par le Peuple de Guinée ne seront pas vains. Que cela soit clair et net pour SOUARE et pour ceux qui pensent comme lui.

Nous répétons et nous redisons que toute trêve sociale à l’état actuel des choses, c’est pour protéger les intérêts égoïstes du Clan maffieux du Général Lansana CONTE, pour lequel clan, Ahmed Tidjane SOUARE est entrain d’œuvrer inlassablement.

Nous persistons et nous signons, pour nous de l’Association Guinéenne des Sans Vois – Aguisav les conditionnalités de la Trêve Sociopolitique en Guinée sont les suivantes:

1°) Réduction du nombre de postes ministériels au moins jusqu’à 20. S’il le faut après un débat constructif avec toutes les composantes de la Nation ;

2°) Relancer l’Affaire Ardjanna Fodé et El Hadj Mamadou SYLLA Futurlect. Que cette affaire de haut détournement soit éclaircie devant l’opinion publique nationale et internationale. Que tous ceux qui doivent à l’Etat guinéen remboursent dans un délai requis, de gré ou de force ;

3°) Poursuivre tous les coupables épinglés dans les audits de l’équipe KOUYATE, rendre public ses résultats. Ces audits ont coûté trop cher au Trésor public de notre pays pour être classés dans les tiroirs. Continuer d’autres Audits dans le cadre de l’assainissement des Finances publiques ;

4°) Faire en sorte que la Commission d’Enquête mise en place continue son travail sans entrave pour que lumière soit faite sur les tueries du Juin 2006 et du Janvier Février 2007 et même du 17 Juin 2008 à la base de Cmis au quartier Cameroun lors de la Grève des Policiers et Douaniers. En vue de mettre fin à l’Impunité ;

5°) Créer toutes les conditions requises d’élections libres et transparentes. Cela suppose que des mauvaises habitudes du régime du Général Lansana CONTE doivent cesser complètement et être jetées dans les poubelles de l’Histoire. A savoir:

- La non neutralité de l’Administration à commencer par les Journalistes de la Rtg. Sinon Tibou CAMARA le Ministre de la Communication et porte parole de l’équipe SOUARE a fini de mettre la Rtg à la disposition du Pup. Les Alkhaly Mohamed KEITA doivent être destitués en cas de récidive. Aucun Journaliste ne doit faire la promotion d’un parti à la Rtg lors d’un programme ordinaire. Le Pup doit être traité sur le même pied d’égalité que les autres partis. Même si c’est le Pup qui a mécaniquement mis Lansana CONTE au pouvoir, cela ne veut pas qu’il soit au-dessus des lois et principes républicains. Chaque parti doit voler de ses propres ailes.

- Sortir clandestinement des sommes faramineuses des caisses de l’Etat pour le financement occulte du Pup. Car depuis l’arrivée de SOUARE l’on ne cesse de parler des décaissements des centaines de millions pour assurer comme d’habitude la campagne du Pup, ce parti qui a tout sauf la grâce et le soutien populaires.

- L’utilisation des structures de l’Etat et de l’Administration par le Pup. L’Administration et les structures étatiques doivent être absolument dépolitisées. Le Pup doit utiliser ses propres structures, si elles existent, comme les autres partis le font…

6°) Les tueries, arrestations arbitraires, des tortures et autres violations flagrantes des Droits Humains doivent obligatoirement cesser. Nous exigeons la libération de tous les prisonniers politiques. Jusqu’à présent Sékou Swapé KOUROUMA et autres sont séquestrés sans raison, prof Lansana KOMORA n’est pas toujours totalement libre de ses mouvements… Le terrorisme d’Etat doit être banni en Guinée ;

7°) Les manipulations politiciennes du gouvernement et les intimidations pendant les Grèves doivent céder la place au dialogue franc et sincère à la satisfaction des grévistes, notamment satisfaire les quinze (15) points de la revendication des Travailleurs de la Santé ;

8°) L’utilisation abusive des Véhicules de l’Etat à des fins personnelles doivent cesser immédiatement. La sortie des véhicules d’Administration doit être réglementée ;

9°) Les membres du gouvernement vivent au-dessus des moyens de l’Etat. Diminuer de manière transparente le train de vie des ministres et autres hauts fonctionnaires de l’Etat afin de faire face efficacement aux besoins de nos populations ;

10°) La politique des prix et conjoncture sur les marchés doit être appliquée, ainsi que le Smig.

Même si ces dix (10) conditionnalités ne sont pas exhaustives, mais nous savons que l’équipe SOUARE ne sera pas à mesure de les satisfaire. C’est pour quoi nous invitons tout le monde à la mobilisation générale pour défendre les Acquis du 22 Janvier 2007 dans l’intérêt supérieur de notre Patrie la Guinée.

A bon entendeur, salut.

Egalité – Patriotisme – Fraternité

Faranah, le 30 Juillet 2008

Dr Fran Morri T. SAMMOURAH
Président de l’Aguisav – la Voix des Sans Voix
Contact: (+224) 64 339 780

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements