Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Guinée: les Sans Voix exigent le départ immédiat et définitif du Général...Lansana CONTE


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 24 Mai 2008 modifié le 24 Mai 2008 - 22:45

Nous le disons plus haut qu’ailleurs, les leaders politiques qui entreront dans son gouvernement doivent être combattus sans pitié et sans répit au même titre que le général malfaisant Lansana CONTE. Car ils sont les pires ennemis du Changement tant souhaité par nous tous. Le Peuple Martyr de Guinée leur répondra au moment venu.


Guinée: les Sans Voix exigent le départ immédiat et définitif du Général...Lansana CONTE

Lansana KOUYATE limogé, les Sans Voix exigent le départ immédiat et définitif du Général voyou Lansana CONTE!

Il fallait s’y attendre. C’était vraiment prévisible.’’L’erreur politique ne pardonne pas’’ a dit un grand homme politique africain. Son erreur pour nous, la Voix des Sans Voix, Monsieur Lansana KOUYATE ne s’est pas mis à appliquer uniquement le « protocole d’accord » qui était sa feuille de route à lui. C’était plus simple que ça. Les gens n’ont qu’à le critiquer dans l’application de ce protocole d’accord, ce n’est pas grave, c’était sa mission. Mais il s’est mis à faire autres choses qui ne soient pas forcément au centre des préoccupations de nos populations.

Pourtant nous lui avons adressé deux lettres ouvertes. C’est à la 2ème lettre qu’il a réagi en nous faisant appeler par son chef protocole.pour nous rencontrer. En somme il n’a rien pris de nos conseils. Il s’est ratatiné dans un mutisme coupable qui ne pouvait que le ruiner face à ses adversaires qui voulaient coûte que coûte sa peau. Il n’a pas voulu se confier à la presse locale qui pouvait dans certaines circonstances le défendre et éclairer l’opinion publique sur certains faits cruciaux de sa mission. Il ne l’a pas fait. Pas de conférence de presse magistrale, bien qu’il en ait la capacité, la culture et l’intelligence. Il avait boudé à tort la presse guinéenne pour laquelle il avait du méprit souverain, cette attitude lui a été fatale. Et voilà le résultat.

D’aucuns parlent de la caducité de l’accord, ce n’est pas réel. Seulement il lui a manqué du courage politique. Il n’a voulu rien faire, ni déranger. Il voulait ménager certainement le général malfaiteur Lansana CONTE. Il disait toujours que ce dernier lui facilite la tache. Or ce n’était pas vrai. Monsieur KOUYATE est en grande partie responsable de ce que lui est arrivé. Il doit reconnaître ses erreurs et fautes, faire son mea culpa et demander pardon aux Forces Vives de la Nation pour leur avoir trompé face aux agissements du Général voyou et perturbateur Lansana CONTE.

D’autres disent qu’il était entrain de bien travailler, son bilan, le Peuple de Guinée, tôt ou tard en jugera et en appréciera. Pour nous l’épiphénomène KOUYATE a été un accident de parcours qu’il faut vite oublier pour faire rapidement face à l’enjeu qui nous hante tant: Faire partir le Général mal intentionné Lansana CONTE.

Cela étant, ceux qui se pressent à faire l’éloge du nouveau venu Ahmed Tidjane SOUARE doivent se ressaisir. Car Ahmed Tidjane SOUARE est un ancien ministre du Général Lansana CONTE qui a fait toutes ses preuves en matière de Mal Gouvernance en Afrique et dans le monde. Il ne sert à rien de jouer à l’absurdité et à la cupidité. Ahmed Tidjane n’est pas un homme neuf. Nous n’avons rien contre sa personne. Il était Ministre des Mines quand l’ancien gouvernement tombait. Il est accusé dans beaucoup de malversations dans ce département « juteux », surtout dans la signature des contrats miniers.

Donc, Ahmed Tidjane SOUARE, ce premier des ministres du Général aristocrate Lansana CONTE n’est pas un homme intègre comme le prétendent ses suppôts, mais plutôt un homme douteux et corrompu. Si les autres ont la mémoire courte, nous la Voix des Sans Voix avons une mémoire qui nous est fidèle. Nous ne saurions oublier les noms de prédateurs et affameurs de notre peuple. Et partout où ils passent nous les reconnaîtrons et nous les combattrons même au prix de vie.

Nous le disons plus haut qu’ailleurs, les leaders politiques qui entreront dans son gouvernement doivent être combattus sans pitié et sans répit au même titre que le général malfaisant Lansana CONTE. Car ils sont les pires ennemis du Changement tant souhaité par nous tous. Le Peuple Martyr de Guinée leur répondra au moment venu.

Revenons sur les circonstances de nomination de Ahmed Tidjane SOUARE: D’abord il faut reconnaître que l’acte n’est rien d’autre qu’une gifle administrée aux Forces Vives de la Nation. La rupture est totalement et complètement consommée entre le Général Lansana CONTE et les Syndicalistes. Aucun Dialogue n’est possible et n’est envisageable. Sauf si l’on est dupe.

En effet, comme nous l’avons dit plus haut, Lansana KOUYATE n’a pas été à la hauteur de la confiance placée en lui au moment de sa nomination. Mais faut-il que le malfaiteur Lansana CONTE rongé et fini par la maladie et l’âge et son clan s’asseyent en coulisse à Wawa pour le limoger et le faire remplacer par un de leurs hommes de main en la personne de Ahmed Tidjane SOUARE et que tout le monde reste bras croisés sans rien faire ? Et dire que Lansana KOUYATE ne vaut rien ? De grâce, il ne faut pas confondre la personne de KOUYATE à son poste de Premier Ministre Chef de Gouvernement. Cette confusion, cette amalgame doit être évitée à tout prix, si nous voulons le Changement en Guinée. C’est grave, ceux qui le font, le font à dessein, car ils sont foncièrement contre tout progrès dans notre pays la Guinée.

Ce n’est pas parce que Lansana KOUYATE n’a pas été à la hauteur de la mission qu’on lui a confiée qu’il faut laisser Lansana CONTE et ses acolytes agenouiller encore la Guinée. Ça il n’y a pas question. Nous devons tous nous lever pour leur empêcher cela, même au prix de notre vie. L’on ne meurt qu’une seule fois dans la vie mondaine.

N’oublions pas qu’au Mali pour chasser Moussa TRAORE du pouvoir le 26 Mars 1991, le Peuple Laborieux Malien a donné comme sacrifice 116 morts parmi ses filles et fils. Le Mali se porte bien aujourd’hui sans Moussa TRAORE.

Mais le poste que Lansana KOUYATE occupait a coûté aux guinéens plus de 200 morts, des milliers de blessés et d’importants dégâts matériels. Si Lansana KOUYATE doit partir ce n’est à Lansana CONTE et acolytes de le décider a priori, à plus forte raison le remplacer par un de leurs hommes de main. C’est pour quoi nous, la Voix des Sans Voix, nous insurgeons énergiquement contre cet état de fait. Nous refusons de consommer, d’accepter ce coup d’Etat organisé par le clan CONTE. Cette décision unilatérale du Clan Lansana CONTE doit être punie. C’est une démission si les Syndicats, la Société Civile, la classe politique et autres couches ne font rien. Et franchement il y a lieu de s’inquiéter quant à l’avenir de notre pays.

Les jeunes tombés le 22 Janvier 2007 sous les balles meurtrières des nervis, des forces du mal du Général assassin Lansana CONTE ne doivent pas être morts pour rien. Nous devons lever et nous soulever pour leur venger.

La mission de Ahmed Tidjane SOUARE est claire, et il a été très clair dans sa déclaration sur la radio Rfi : « Qu’il ne fera que ce que Lansana CONTE lui dira de faire… ». Il ne faut pas se leurrer. Il va mettre certains pseudo opposants, tels Jean Marie DORE le farfelu et le grimacier de l’Upg, Sidya TOURE l’irréfléchi de l’Ufr et consorts, dans son gouvernement et confiera le Ministère de l’Intérieur chargé des élections à un type de PUP à la dévotion du Général Lansana CONTE. Ainsi aux élections législatives prochaines le Capitaine criminel Ousmane CONTE le fils dauphin sera candidat. Le PUP remportera frauduleusement la majorité. Il devient Président de l’Assemblée Nationale.

Le syndrome « togolais » nous contaminera. Et la dynastie des CONTE sera pérennisée en Guinée au vu et au su de nous tous. Nous nous en prendrons qu’à nous-mêmes si jamais cela arrivera. Lansana CONTE connaît manipuler les guinéens en les opposant entre eux. D’abord il prend un forestier il le nomme Premier Ministre, puis il dit aux forestiers soutenez votre parent. Il fait la même chose aux manikas, aux peulhs ainsi de suite. Tout le monde a vu comment il a fini avec Cellou Dalein DIALLO. Il faut vraiment être naïf et dengue pour se prêter à son jeu d’ethno stratégie de Lansana CONTE. C’est pour quoi tout le monde doit se ressaisir et réfléchir pendant qu’il est encore temps.

Pour cela nous appelons tout le monde à la mobilisation générale, non pas pour le retour de Lansana KOUYATE à la Primature, mais pour le départ immédiat et définitif du Général perturbateur Lansana CONTE.

Nous avons toujours dit que le problème de la Guinée c’est Lansana CONTE. C’est pour quoi toutes les Forces Vives de la Nation doivent se mobiliser pour Organiser immédiatement le départ ’’chirurgical’’ du perturbateur le Général Lansana CONTE. D’ailleurs Lansana CONTE n’a jamais été élu, il s’est toujours autoproclamé ’’président de la république’’ dans le feu, dans le sang et dans la désolation de nos populations à travers des mascarades électorales que seul lui a le secret d’organiser. Après son départ il reviendra aux Syndicats, aux partis politiques, à l’Armée Nationale, à la Société civile, aux représentants des deux confessions religieuses et des Coordinations des quatre régions naturelles de prendre toutes les dispositions utiles pour mettre en place un Comité de Salut Public (CSP) dans l’intérêt supérieur de la Nation.

Ce Comité de Salut Public nommera un nouveau Premier Ministre Chef de Gouvernement et dirigera le Pays pendant cette période de transition. Il supervisera et contrôlera les actions de ce futur gouvernement dont le rôle se résumera à s’occuper des affaires courantes de l’Etat et des élections législatives et présidentielles, auxquelles élections aucun membre du CSP et de gouvernement ne sera candidat.

Il passera la main au Président de la République qui sera issu démocratiquement des échéances électorales en vue.

A bon entendeur Salut !



Que Dieu Le Tout Puissant AlLah sauve la Guinée ! Amen !



Faranah, le 21 Mai 2008

Dr Fran Morri T SAMMOURAH

Président de l’Aguisav - la Voix des Sans Voix

Portable: (+224) 64 339 780

Faranah

Association Guinéenne des Sans Voix (AGUISAV) existe pour faire entendre la voix des Sans Voix.

"Les Sans Voix, c'est la majorité silencieuse: Une couche sociale incontournable"
Siège légal: Gbessiah Cité de l'air Commune de Matoto
Conakry

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements