Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Hommage à la resitance nationale


Alwihda Info | Par Җ€BIЯ - 1 Février 2008 modifié le 1 Février 2008 - 18:43

L’année 2008 sera l’année de la Libération du peuple tchadien de la dictature de Dedy. les vaillantes forces de la resitance nationale ont un grand rôle à jouer, ils peuvent en donner désormais l’assurance, mais selon l’strategie appeler silence radion la resistance ne vous indiqueront ni le lieu ni la date de l’assaut final.


J’ai tenu à venir le faire en personne pour souligner l’importance des heures que nous allons vivre ; L’année 2008 sera l’année de la Libération du peuple tchadien de la dictature de Dedy. les vaillantes forces de la resitance nationale ont un grand rôle à jouer, ils peuvent en donner désormais l’assurance, mais selon l’strategie appeler silence radion la resistance ne vous indiqueront ni le lieu ni la date de l’assaut final.

Nous vivrons en délivrant les grandes villes du Tchad . Nous avons confiance aux commandement
militaire unifié ils se montreront digne de cette confiance. Je vous demande d’aller jusqu’au bout..
Je demande aux resitants de se montrer à hauteur de leurs anciens.Il faut donc travailler que chacun soit bien conscient de sa responsabilité personnelle et de l’importance de son rôle, quel qu’il soit.
L’objectif que la CMU a fixé à ceux qui sont raliés la resistance nationale il y a trois jours le peuple tchadien vous rend un grand hommage .

La victoire de l’équipe, de même dans La revolution moderne, et en particulier dans une division blindée, chacun doit connaître son métier à fond sous peine de compromettre les efforts de tous, d’ailleurs nous aurons notre récompense . Ceux qui ont délivré Oumhadjer et Ati ont vécu des heures inoubliables, dans les heures avenir nous assiterons à la liberation des grandes villes comme N’djamena, Bongor, Moundou et Sarh.


Vive la resitance nationale
Vive Tchad

Abdelmanane Khatab