Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Industrie de l’emballage en Côte d’Ivoire : Filtisac soucieuse du respect de l’environnement


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 7 Avril 2016 modifié le 7 Avril 2016 - 22:34


Industrie de l’emballage en Côte d’Ivoire : Filtisac soucieuse du respect de l’environnement
Industrie de l’emballage en Côte d’Ivoire : Filtisac soucieuse du respect de l’environnement
« Nous avons arrêtés la production de sachets plastiques depuis 2008, bien avant même la décision prise par le gouvernement en 2014, pour interdire leur utilisation. Nous sommes soucieux du respect de l’environnement…», dixit Charles Amadou Ibrahim, directeur général de Filtisac. C’était récemment à l’occasion de la célébration du cinquantenaire de cette entreprise.

Selon lui, l’objectif de cette manifestation est de rendre un hommage aux anciens de l’entreprise et de reconnaître le mérite de certains collaborateurs actuels. Ainsi les travailleurs ont eu droit à des activités sportives (cross-relais, tournoi de football), des jeux concours, une tombola et des prestations artistiques. La marche des cinquante années de cette boîte s’est accompagnée de plusieurs actions sociales envers les travailleurs et leur famille dans l’ensemble, a-t-il signifié.

Charles Amadou Ibrahim a indiqué l’histoire de cette entreprise qui se confond avec celle de l’industrialisation de la Côte d’Ivoire indépendante est l’œuvre du Président Félix Houphouët-Boigny et de son Altesse Karim Aga Khan, propriétaire de Filtisac construite en 1965. Filiale du groupe Industrial promotion services (Ips), cette entreprise a fait un investissement global de 200 milliards de F Cfa durant ces cinquante années, a-t-il souligné. Relevant que les activités de l’entreprise ont commencé par des sacs jutes (sacs de cacao), avant de se diversifier au fil des ans, le directeur général a affirmé qu’elle réalise un chiffre d’affaires d’environ 45 milliards de F Cfa en Côte d’Ivoire.

En perspective, Charles Amadou Ibrahim et le directeur général du groupe Ips West Africa Mahamadou Sylla, ont annoncé un investissement annuel entre 3 et 5 milliards de F Cfa, en vue de jouer leur partition dans la marche du secteur industriel de la Côte d’Ivoire vers l’émergence.

S’exprimant au nom des employés, Aboya Kouadio, a remercié la direction de l’entreprise pour ce moment de communion avec la hiérarchie. Il a également souligné que tous ses camarades travailleurs sont motivés à donner le meilleur d’eux-mêmes pour le rayonnement de cette entreprise. Avant de plaider auprès des responsables pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements