Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Initiative Solidarité africaine : Une enveloppe de 100 millions de dollars octroyée à la Centrafrique


Alwihda Info | Par Jonas Mvouanzi - 1 Février 2014 modifié le 1 Février 2014 - 20:54

100 millions de dollars; c'est le montant de l'enveloppe allouée à la Centrafrique par les Chefs d'Etats et de gouvernement dans le cadre de l'initiative de solidarité africaine. l'annonce a été faite par le président Denis Sassou NGuesso, au cours de la réunion du 1er février, en marge des assises du 22 ème sommet ordinaire de l'Union Africaine.


Par Jonas Mvouanzi

Le président Denis Sassou N’Guesso a été choisi par ses pairs africains pour lire la déclaration portant sur les fonds baptismaux l’initiative de la solidarité africaine. Une initiative, selon la déclaration, qui traduit l’engagement de l’Union Africaine pour la paix et la sécurité dans le continent.

Au cours de sa réunion inaugurale, a fait savoir Denis Sassou N’Guesso, une seule préoccupation a été au centre des discussions, à savoir la situation dramatique de la République Centrafricaine aux plans sécuritaire, humanitaire, économique et financier. Ainsi, a précisé le porte parole, une enveloppe de 100 millions de dollars a été dégagée pour faire face aux difficultés de tous ordres que connaissent ce pays.

Selon la même déclaration, il s’agira notamment de soutenir les efforts de la Misca et d’assister le gouvernement Centrafricain pour relancer le fonctionnement de l’Etat. Ce ballon d’Oxygène, poursuit Denis Sassou N’Guesso, s’inscrit dans le cadre de nombreux efforts fournis par l’Union Africaine pour rechercher des voies de sortie de crise en Centrafrique. Il a cité, entres autres, les six sommets de la CEEAC, l’aide de 50 millions de dollars octroyée par la CEMAC et le prêt de 50 millions de dollars du Congo.

La création de l’initiative de solidarité africaine intervient au lendemain de l’appel de Denis Sassou sur RFI sur le soutien de la communauté internationale en RCA aux plans humanitaire, financier et logistique. Le président Congolais n’a pas manqué d’attirer l’attention du conseil de sécurité de respecter scrupuleusement la décision prise à mener des enquêtes pour punir les auteurs de violences contre les populations. « Je suis persuadé qu’on sortira des problèmes. », a-t-il indiqué en substance.

La réunion inaugurale de l'initiative de solidarité africaine s'est déroulée en présence du nouveau président de l'Union Africaine, de la présidente de la commission de l'Union Africaine et du commissaire à la paix et la sécurité de l'Union Africaine.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements