Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Initiative " campagne des plantations des institutions" au Congo: la présidence plante 1428 Eucalyptus


Alwihda Info | Par Jonas Mvouanzi - 22 Février 2014 modifié le 22 Février 2014 - 16:23

Le Programme national d’afforestation et de reboisement (Pronar) a initié une opération dénommée « campagne des plantations des institutions ». Le lancement de cette initiative a eu lieu ce lundi 21 février 2014 à plus de 45 kilomètres de Brazzaville, où les agents des services relevant de la présidence de la République du Congo ont planté plus de 14 mille eucalyptus.


C’est Jean Baptiste Ondaye, Secrétaire général de la présidence de la République qui a porté en terre le premier plant d’eucalyptus, au nom du Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso. Il a été suivi dans ce geste par chaque agent de la première institution de la République.Cette initiative intègre la dynamique insufflée dans le pays pour une gestion durable des écosystèmes forestiers. Elle engage toutes les institutions de la république dans la voie du développement durable.Mais avant le planting du premier plan par le Secrétaire général de la présidence de la République, la coordonatrice du PRONAR, Madame Rosalie Matondo, a présenté le site choisi, tout en précisant le sens l’acte que chaque citoyen allait accomplir.

Un site de 2100 hectares disponibles, dont 100 hectares sont déjà couverts, grâce au lancement de ce programme par le président de la République Denis Sassou N’Guesso, le 6 novembre 2011 au site de Yié, dans le district d’Ignié, à environ 50 km, au nord de Brazzaville (département du Pool). De cet espace, 10 hectares ont été réservés à tous les services évoluant à la présidence de la République dont le personnel a massivement donné une réponse exemplaire à l’appel du Pronar, pour servir de modèle aux autres institutions. Chacun des personnel a, en effet, planté au moins 25 plants d’eucalyptus.

Après cet acte qui symbolise la promotion de l’économie verte et la contribution à la lutte contre les changements climatiques, Jean Baptiste Ondaye, invité la population à appréhender l’importance de planter un arbre d’essence fruitière ou forestière, en vue de garantir son existence sans compromettre celle des générations futures.Le secrétaire général de la présidence de la République a souhaité que l’éducation et la sensibilisation de la population soit menée, pour lui permettre de comprendre la nécessité de gérer durablement les écosystèmes forestiers.

Cette campagne qui a commencé ce 21 février, se poursuivra avec les autres institutions de la République et les ministères qui sont appelés ainsi à exprimer leur volonté de participer à cette vision écologique. Au total, 1990 hectares sont mis à leur disposition par le Pronar qui s’emploie ainsi à atteindre l’objectif de planter 1 million d’hectares de plantations forestières et agroforesteries à l’horizon 2025, fixé par le président congolais.





Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements