Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Enquête

Interrogatoire ( imaginaire) de Michel Amine ou L'Odyssée de Saint Michel


Alwihda Info | Par CPR - 12 Avril 2015 modifié le 22 Avril 2015 - 15:03

L'Odyssée de Saint Michel


1.5

Interrogatoire ( imaginaire) de Michel Amine ou L'Odyssée de Saint Michel
Réalisé par Mr Samedi Nicaise Karnou, Ministre de la Sécurité Publique. Citation: "Le pays a besoin d’un homme modèle et exemplaire pour mobiliser la masse populaire à se remettre résolument au travail et rien que par le travail, sans moralité douteuse et avec une bonne dose de conscience patriotique et professionnelle" de Pierre INZA. Mr Samedi Nicaise Karnou (SNK): Alors, Michel quel mine as-tu? Michel Amine Bagaza (MAB): Non, Mr le Ministre, je m'appelle Amine. SNK: Non, je te demande, comment tu vas? MAB: Comme un samedi. Nous sommes samedi aujourd'hui. SNK: Assez, on ne pas CALAMINER, allons au fond du problème. Où est-ce que vous avez trouvé tout cet argent pour donner aux pauvres? MAB: Par la force de mes bras. J'ai reçu l'appel de KARNOU et de BOGANDA. Ils m'ont donné le KONGOWARA et je cultive des Oignons. SNK: Mais je suis KARNOU. MAB: Honorez votre nom, si vous êtes le Vrai KARNOU, la lutte continue pour la libération des Centrafricains, rejoignez-moi Mr le Ministre! SNK: Mes yeux me piquent. MAB: Oui Mr le Ministre, vous coupez les Oignons. SNK: Il paraît que vous êtes mal entouré, même votre secrétaire-général Roger Stève Kenguela qui vous a trahi est cousin du Procureur. MAB: Je fais confiance aux Centrafricains. Ils ont vécu beaucoup de choses. Toujours brimés et privés de bien-être. Moi je suis protégé par l'Esprit de KARNOU et de BOGANDA. SNK: Assez les blagues. Je vous demande où est-ce que vous avez trouvé tout cet argent pour être candidat aux élections présidentielles? Les autres, on sait, ils ont tous été à côté de la Caisse de l'Etat. Mais vous, pas du tout Ancien Président, Ancien Premier Ministre, Ancien Ministre, Ancien Fils du Président (ils sont tous maintenant Papa). Un Centrafricain Ordinaire qui est Riche, c'est du JAMAIS VU! de qui vous vous moquez ? MAB: Dans mes champs d'Oignons, je pense aux Centrafricains. Je veux juste qu'Ils conjuguent Enfin les 5 Verbes du Mesan comme le souhaite mon ami Pierre Inza, je suis un Homme modèle dans ce nouveau monde mondialisé. Je veux sortir les Centrafricains de la pauvreté économique et intellectuelle, mais pas les Vêtir en Tenue de Prisonnier. Je me considère comme actuellement et devant Vous comme le symbole même de cette politique qui ne dit pas son nom. SNK: Et l'histoire de votre faux passeport Afghan que j'ai inventé en tant que Ministre de la Sécurité Publique, j'ai bien trouvé, vous ne cultivez pas que des Oignons, la RCA est devenue une plaque-tournante des Pavots. Et j'ai attiré l'attention de la communauté internationale sur le désormais rôle de mon pays. MAB: Même les GI et les autres Armées de toute la coalition internationale contribuent à cette économie en Afghanistan .Ils protègent même les champs. Nous sommes dans une ère de consommation. SNK: Le PARC vous traite de clown, qu'en dites-vous? MAB: Qu'est-ce qu'il a fumé dans le parc de Brooklyn celui-là? depuis son retour d'exil, à 80ans il vide les dernières cartouches avec des mains tremblotantes, et les centrafricains risquent de payer le prix. Quand il fait son franglais, c'est pas pour parler aux centrafricains, mais pour paraître jeune, fun, cool, mais on ne joue pas avec la vie des centrafricains. Vraiment, je me demande s'il n'a pas fumé du Canada-bis ou a-t-il bu du Canada-dry Sophistiquée ! Mais vous savez ce ne sont pas des Secrétaires-Généraux Nationaux de Parti Unique RDC qui deviendront démocrates du jour au lendemain. C'est la veste qui est Sokambi, c'est-à-dire réversible, convertible, mais pas l'homme. Je comprends qu'un démocrate devienne Suppo-sitoire d'un système dictatorial. Le mandat présidentiel est de 5ans, et comme les élections, c'est pas pour demain, nous risquons de devenir séniles avant les élections. Le dernier espoir quoi. C'est la démocratie qu'il contribue mathématiquement à détruire. Il me condamne avant la Justice. Il veut un homme intègre, travailleur. Force est de constater que je suis cet Homme-là ; alors que mes adversaires glissent du savon. Je suis coffré par un système de lutte contre le Progrès et contre le Bien-être du Centrafricain. Je peux l'embaucher dans mes champs d'Oignons. Comme il sait compter, il y a des Oignons à compter. SNK: Croyez-vous que la classe politique centrafricaine est suffisamment mûre pour ne pas être Jalouse de votre Succès ? MAB: C'est pas un succès, le Peuple Souffre et continue de Souffrir, donc pour moi c'est un Combat que nous devons Tous mener Ensemble. Vous êtes Ministre de la Sécurité Publique, vous ne quittez pas l'Intérieur de votre bureau pour voir mes champs d'Oignons qui se trouvent sur le Territoire National, mais malheureusement inaccessibles aux Autorités et aux Démagogues pour cause d'Insécurité. Et vous insinuez des choses, Mr le Ministre de la Sécurité Publique ! SNK: Mr Amine, je n'ai rien à vous reprocher. Mais vous savez, c'est le parquet qui à travers les enquêtes, va concocter les chefs d'accusations sur mesure et nous dira ce qui vous sera reproché. Vous êtes dans des bonnes mains. Amen! MAB: Les Centrafricains sont Témoins de cette Page d'Histoire. Amine ! Interrogatoire Imaginaire recueilli par la direction du CPR, samedi 11.04.2015 https://www.facebook.com/groups/CCPR.Association/


Enquête