Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Invitation à la conférence de presse publique du 5 février 2016 sur les exactions à Djibouti


Alwihda Info | Par Comité d'initiative - 5 Février 2016 modifié le 5 Février 2016 - 07:21


Répression du 21 décembre 2015 et situation des droits humains et des libertés à Djibouti

Conférence de presse du Vendredi 5 février de 15h30 à 17h30

Au siège d’Amnesty international France, 72-76 Boulevard de la Villette, Paris, M° L2 Belleville Colonel Fabien

Avec le témoin principal Said Houssein Robleh

A l’initiative de Maki Houmed-Gaba et de Makaila N’guebla, militants africains en France

Le 21 décembre 2015, les forces de l’ordre djiboutiennes ont tiré sur la population civile. Le même jour, commençaient la répression violente et l'incarcération de responsables des organisations de défense des droits humains et de dirigeants de la coalition Union pour le Salut National (USN).

Alors qu’à Djibouti, l’état d'urgence interdit tout rassemblement et toute voix discordante, la conférence vise à informer les journalistes et les amis de Djibouti de la dérive qui sévit dans le pays.

M. Said Houssein Robleh, député USN apportera son témoignage de la situation. Il a réussi à quitter Djibouti après avoir reçu une balle tirée par la police lors d’une réunion de l’USN et subi une opération chirurgicale à l’hôpital militaire français de Djibouti.

La conférence de presse propose aussi de lancer un appel à la solidarité internationale en faveur des victimes de la répression à Djibouti.

La présence de la presse nationale et internationale est vivement souhaitée.

Fait à Paris, le 01 février 2016,

Pour le Comité d’initiative,
Maki Houmed-Gaba et Makaila N’guebla
Tél. 06.25.52.08.85 / Tél. 07.51.55.99.42


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements