Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Informations

Israël se débarrasse de ses réfugiés africains


Alwihda Info | Par Ouest france - 18 Février 2016 modifié le 20 Février 2016 - 10:21

De plus en plus de réfugiés érythréens en route vers l’Europe sont arrêtés en Israël et envoyés en Ouganda sans aucun contrôle d’identité. Y a-t-il un lien entre ces expulsions et le commerce des armes florissant entre Israël et l’Afrique de l’Ouest ? Die Tageszeitung a mené l’enquête.


De Jérusalem et Kampala – Ce petit hôtel situé dans une ruelle de Kampala, la capitale ougandaise, est annoncé par un panneau rédigé en érythréen. Il ne compte que quelques chambres et héberge peu de clients. Un vieil homme est assis sur un canapé usé dans la chambre numéro 8. Il porte un pantalon taché, une chemise et des claquettes. Il a les bras couverts de cicatrices. Il ne souhaite pas dire son nom. Son avocat a pris place à côté de lui. “Mon client a traversé beaucoup de moments difficiles”, déclare-t-il en anglais avant de se tourner à nouveau vers le vieil homme, à qui il s’adresse en tigrigna, la langue officielle de l’Erythrée. Les réfugiés érythréens [en provenance [...]

Loi sur l’infiltration

45 000 réfugiés africains vivent actuellement en Israël. Selon un rapport de l’Irri (Initiative internationale pour les droits des réfugiés) de septembre 2015, 1500 réfugiés ont accepté “sous une pression massive” de quitter Israël et d’être expulsés vers un pays tiers au cours des deux dernières années. Les intéressés ont été “presque exclusivement envoyés au Rwanda et en Ouganda.” D’après le ministère israélien de l’Intérieur, le nombre des personnes ayant quitté le pays “volontairement” oscille entre 131 et 262 par mois depuis le début de l’année 2015. Il n’y a pas de statistiques sur le pays de destination. Le gouvernement israélien a constitué le 20 janvier dernier une commission qui sera chargée d’élaborer la version définitive de la “loi sur l’infiltration.” La période de détention maximale au centre de rétention d’Holot sera ramenée à 12 mois au lieu de 20 actuellement. La Knesset n’a pas encore approuvé le projet.
 


SOURCE
DIE TAGESZEITUNG Berlin www.taz.de
Le journal alternatif Tageszeitung, ou Taz, est né en 1979 à Berlin-Ouest en réaction au terrorisme de la RAF. Il s’est imposé comme le quotidien de gauche des féministes, des écologistes et des pacifistes. Le site propose l’ [...] Lire la suite


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements