Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
MEDIAS

JT ALWIHDA - 15-01-09


Alwihda Info | Par Djamil @ - 15 Janvier 2009 modifié le 15 Janvier 2009 - 18:05


Chers lecteurs d’Alwihda
Je me présente, je m’appelle Djamil Ahmat fils d’Ahmat Mahamat Yacoub Dabio. J’ai treize années, je suis en classe de 4ème. Grâce aux miracles de la technologie, je suis arrivé à vous offrir au nom d’Alwihda une Webtélé en continue. Les travaux de son lancement définitif ne sont pas encore finis.  Ne pas confondre la WebTV et la WebTv en continue. La mienne est la WebTv en continue qui fonctionne 24/24.
Alwihda bascule à la technologie de la  télévision sur internet.  Je suis prêt à vous aider pour la conception d’un site tout en un avec WebTV en continue. Les erreurs techniques sont excusables c’est le début. Merci à mes frères Sadam et Abdelwahit pour leur contribution.
Gaza: Un combattant étranger tué dans les combats contre Israël.

Un jihadiste d’Arabie Saoudite qui combattait aux côtés du Hamas dans la bande de Gaza a été tué dans l'offensive israélienne en cours dans le territoire palestinien, ont rapporté mardi des sites islamistes.
Abou Mohammad al-Merri, qui avait réussi a entrer dans la bande de Gaza "dix jours avant le déclenchement de l'offensive", "est tombé en martyr sur la terre de Gaza", ont affirmé des sites et des blogs islamistes sans préciser la date exacte de sa mort ou la façon par laquelle il était arrivé à Gaza.
Le Saoudien, originaire d'une ville dans l'est du pays, était un vétéran ayant combattu contre les forces russes en Afghanistan et en Tchétchénie ainsi qu'en Bosnie face aux troupes serbes et croates, selon les mêmes sources.
C'est la première fois qu'il est fait état de la mort d'un combattant étranger lors de l'offensive israélienne à Gaza depuis son déclenchement le 27 décembre. Plus de 900 Palestiniens ont été20tués dans le territoire.

Gabon : Liberté provisoire pour les leaders d’ONG.
Les cinq personnes issues de la société civile incarcéré le 7 janvier dernier à la prison centrale de Libreville ont été placés en liberté provisoire le 12 janvier dernier jusqu’à l’issue du procès.
Marc Ona Essangui, coordonateur de la section gabonaise de Publish What You Pay et président de l’ONG Brainforest, Georges Mpaga, président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG), et Gregory Ngbwa Mintsa, intellectuel gabonais et militant de la démocratie associé à une plainte d'ONG françaises visant les Présidents gabonais, congolais et équato-guinéen quant à l'acquisition de biens en France, avaient été écroués le 31 décembre dernier et incarcérés le 7 janvier suivant.
La récession s'installe en Allemagne.
Londres- L'Allemagne s'est enfoncée dans la récession au quatrième trimestre, affichant un Produit intérieur brut en recul de 1,5 à 2% comparé au troisième, selon une première estimation livrée mercredi par l'Office fédéral des Statistiques.
Gaza: Ben Laden appelle à la guerre sainte contre Israël.
Dans un nouveau message audio, le chef d'Al-Qaïda a condamné les gouvernements arabes pour leur laxisme et a appelé à la guerre sainte contre Israël.
"Dieu nous a accordé la patience pour poursuivre la voie du djihad pendant sept ans, puis sept ans et encore sept ans", y déclare le chef islamiste d'origine saoudienne que l'on croit caché à la frontière pakistano-afghane.
"La question qui se pose, c'est l'Amérique pourra-t-elle poursuivre sa guerre contre nous pendant encore plusieurs décennies? Les faits suggèrent l'inverse", ajoute Ben Laden. Ben Laden ne comprend pas pourquoi les dirigeant s arabes empêchent leurs citoyens d'aller combattre Israël.
Ben Laden qui est sorti d'un long silence pour appeler au Djihad, vient de confirmer qu'il est toujours vivant, démentant ainsi les allégations du vice-président américain qui avait estimé que le chef d'Alqaida est mort. Dans son message, Ben Laden a évoqué la crise financière mondiale qui, en entamant l'influence des Etats-Unis, aboutira, selon lui, à affaiblir son allié israélien.
L'appel à la guerre sainte de Ben Laden n'est pas nouveau.
Gaza : L'Europe doit se préparer à la reconstruction de Gaza, a déclaré Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères françaises, à l'issue d'une réunion au Quai d'Orsay avec Tony Blair, représentant du ''Quartet'' et Benita Ferrero-Zaldner, commissaire européenne aux Relations extérieures. Il a précisé que Paris tente d'installer à Gaza un hôpital de campagne.
 Jakob Kellenberger, président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), a qualifié mercredi de ''dramatique'' la situation humanitaire dans la bande de Gaza. Il a visité l'hôpital de Chifa à Gaza, et la ville de Sdérot dans le sud d'Israël. Dans sa conférence de presse; il a cependant tenu à souligner qu'il n'y a ''pas de pénuries de médicaments'' dans les hôpitaux de la bande de Gaza. Il a appelé toutes les parties du conflit à respecter les principes du droit humanitaire et à ne pas attaquer de civils.
Navire iranien : L'équipage du navire iranien a été empêché de s’approcher de Gaza et de faire demi-tour. Selon le Secrétaire général du Croissant rouge iranien, Ahmad Moussavi, le navire iranien a quitté son port d'attache en Iran il y a deux semaines et transporte 2.000 tonnes de matériel humanitaire destiné aux habitants de la Bande de Gaza. Le navire avait déjà été repoussé mardi par la marine israélienne.
L'Amérique mépriserait-elle les vies africaines ? s’interroge TAPA Joseph.

Le fils du chef de guerre Charles Taylor incarcéré dans le cadre d’un procès pour crime de guerre en Sierra-Leone et ancien dictateur du Libéria (1997-2003), son
Charles McArthur Emmanuel Taylor le fils du chef de guerre Charles Taylor qui a fait l’objet d’une condamnation par la justice américaine suscite des interrogations.
 Charles McArthur Emmanuel Taylor plus connu sous le nom de "Chuckie" (31 ans) née aux Usa et de nationalité américaine a été arrêté en mars 2006 et conduit devant la justice pour avoir dissimulé l’identité de son père lors d’un renouvellement de passeport au profit d’une affiliation à son grand père maternelle sous l’appellation de Roy M. Belfast. A la faveur d’une loi fédérale américaine votée en 1994 qui autorise à juger les faits de tortures et autres crimes commis par les citoyens américains à l’étranger, des associations ont saisi la justice pour les crimes perpétués par ce dernier au Libéria au cours du règne de son père entre avril 1999 et juillet 2003. Parmi les chefs d’accusation : Tortures au moyen de chocs électriques, d'eau bou illante ou d'un fer à repasser, assassinat sommairement des personnes arrêtées à des barrages routiers. Assassinat des personnes à l’aide de baïonnette de fusil de guerre. Assassinat par immolation de personnes vivantes Etc…Pour ces crimes aussi graves, la juge fédérale Cecilia Altonaga lui donne 97 ans de prison. Le Directeur d’Afrique Vision Mr. TAPA Joseph qualifie le jugement d’ironie blessante et insultante à l’égard de la vie africaine. Il estime que la cour fédérale Floride du sud-est fait partie des 36 Etats américains appliquant la peine de mort rétablie depuis 1977 pour des faits de criminels d’une particulière gravité. Il est vrai qu’en subtilité juridique (distinctement d’autres tribunaux de cet Etat) cette compétence (condamnation à mort) à l’égard des cours fédérales ne serait applicable que pour certains crimes fédéraux. Hum !!!! L’histoire est sauve, simple applicabilité de compétence. Alors quelle consternation de compréhension, qu’un américain auteur d’un homicide, voire involontaire à l’égard d’un autre américain peut être conduit au célèbre couloir de la mort. Et que dans le cadre de crimes crapuleux à d'étrangers à l’Etat et reconnus par les institutions et institutionnels (à l’instar de la déclaration du juge Altonaga), il n’encourt que la simple privation de liberté. Cela amuserait peut être moins, si la première application de cette loi se portait sur un non Africain.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Décidement le site Web de la présidence de la République du Tchad gagne à être visitée. On y trouve par exemple qu'Idriss Deby Itno interdit désormais la publication de ses photos et celles de son épouse dans la presse et sur le Web. Nous ne pensons pas que cette mesure sevère est prise pour des raisons lièes à la santé physique du couple présidentiel. En effet, aucun bulletin de santé n'indique un sur poids ou un amaigrissement de l'un ou de l'autre.  Il est étrange qu'un homme public interdise la publication de ses photos. Est-ce une spécifité tchadienne? Si l'idéevient du service de la communication de la présidence, il est évident qu'il n'est pas à la hauteur.

N’Djaména, le 14 Janvier 2009
COMMUNIQUE DE PRESSE

La Direction Générale de la Communication de la Présidence de la République constate que, depuis un certain temps, des personnes morales ou physiques reproduisent l’image du Président de la République IDRISS DEBY ITNO et de la Première Dame HINDA DEBY ITNO sur différents supports (affiches, posters, autocollants, DVD, VCD, etc) à des fins lucratives.

A compter de cette date,20il est désormais strictement interdit d’utiliser l’image du Président de la République et de la Première Dame sans autorisation préalable de la Direction Générale de la Communication.

La Direction Générale de la Communiqué rappelle qu’elle est la seule détentrice des droits exclusifs des images du Président de la République et de la Première Dame.

Tout contrevenant s’exposera à des sanctions prévues par la loi.

Le Directeur Général de la Communication
HASSAN GUEDALLAH MAHAMAT




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Mai 2016 - 16:26 Médias : lancement de Gabon 24

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements