Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Journée Mondiale de l’éolien


Alwihda Info | Par AHMAT BRAHIM - 17 Juin 2016 modifié le 17 Juin 2016 - 13:53

ADER TCHAD célèbre le pouvoir du vent
La journée mondiale de l'énergie éolienne est un évènement international qui est célébrée chaque année pour mettre en lumière la puissance de cette énergie. C’est ainsi que l’Agence pour le Développement des Energies Renouvelables au Tchad (ADER-TCHAD) à travers une conférence de presse tenu à son siège dans le 3éme Arrondissement de la ville de N’Djamena, le 15 juin 2016 a saisi l’occasion pour faire découvrir aux hommes des medias l’énergie éolienne, sa puissance et les possibilités qu’elle offre pour changer la planète


Cette journée est célébrée pour démontrer le "pouvoir du vent". L'objectif de cette journée est de promouvoir le potentiel et l'efficacité du vent en tant que source d'énergie. Cette journée permet aussi de répondre aux questions des consommateurs, et d’expliquer les raisons pour lesquelles l'énergie éolienne est une solution durable au déficit énergétique généré par l'utilisation quasi exclusive des énergies fossiles.
En célébrant cette journée pour la première fois au Tchad, l'ADER, veut ainsi faire connaître l’appartenance de ce club restreint des pays ayant un potentiel en vent. Nombre de ces pays sont pour la plus part côtiers c'est à dire proches des fronts de mers où le vent souffle de façon permanente. Ce qui favorise le développement des éoliennes offshores. La qualité et la régularité du vent dans certaine partie continentale des pays, permettent de nos jours un développement rapide des éoliennes onshores. C'est le cas du Tchad qui, faut-il le rappeler, est une exception en terme de potentialité en vent des pays continentaux. Cette situation exceptionnelle est certes une bénédiction divine mais elle trouve son explication scientifique dans la configuration géophysique Tchad.
L’ADER-TCHAD dans le développement de cette forme d'énergie
Plusieurs plans d'action sont déjà mis en place selon le Directeur Général Dr M’Batna Jean Paul qui déclare qu’en premier projet pilote d'une centrale éolienne, la première d'Afrique centrale, d'une capacité de plus de 1 MW dans le nord Est, une prévision conséquente de l'extension de la production dans la quasi totalité des grandes villes et régions du grand nord tchadien. C'est ainsi que, l'ADER et ses partenaires viennent de boucler une inspection dans le Tibesti, le Borkou, le Ouaddaï et l'Ennedi. L’ADER prévoit  installer très bientôt  des mâts de mesure de vent afin de s'assurer de façon indiscutable de la régularité du vent. Puis une fois les résultats concluants, la phase de la construction des centrales éoliennes en conformité avec la politique énergétique seront mise en place. 
La mission de l'ADER
ADER-TCHAD est une agence gouvernementale chargée de la promotion et du développement de toute forme d'énergies renouvelables. Ce qui veut dire que les projets éoliens ne feront pas oublier le solaire, la biomasse, la géothermie et toutes formes d'énergie renouvelables pouvant donner satisfaction en terme de production. C'est ainsi que depuis trois ans, et en étroite collaboration avec des partenaires tels que l'ONUDI, le PNUD, le groupe VERGNET… ADER - TCHAD  compte plusieurs types de projets à son actif.
  • Trois villages pilotes en mini centrales solaires opérationnelles depuis deux ans avec des résultats positifs en termes d'emplois locaux et de plus value sur des activités économiques.
  • Plusieurs femmes formées et équipées en cuiseurs solaires et foyers améliorés dans différentes régions du Tchad,
  • Plusieurs foyers, associations de développements, groupes religieux, administration, établissements scolaires et universitaires, centres de santé, sont fournis en kits solaires,
  • Un hôpital de district équipé en maison solaire où désormais toutes les analyses médicales se passent sur place, les salles de soin, d'accouchement et autres sont aussi ventilées et éclairées.
  • Plusieurs étudiants en fin de cursus ont été encadrés par l'ADER pour leurs projets de fin d'étude.
  • En cours et a moyen terme, plusieurs projets de grande envergure dans le solaire, éolien, biomasse et autres types d'équipements seront exécutés conformément à la volonté politique du secteur énergétique.
L'immensité des tâches au sein de cette jeune agence qui, pour sa part, constituera sans nul doute un vrai levier pour le développement socio économique du Tchad. La plus grande ambition reste celle du monde rural dans sa composante agro-pastorale et de son électrification. Pour y parvenir, un panel de projets est en cours d'exécution avec des partenaires. Il y a eu la signature d'un contrat d'électrification de 241 villages, la  mise en place des systèmes de pompage d'eau par des petites éoliennes dans les zones de transhumance, deux centrales à biomasse dans les régions du sud du pays. Dans les soucis de rendre accessible et à moindre coût les équipements solaires et autres, l'ADER-Tchad est en passe d'installer une unité de montage des panneaux solaires dans la zone industrielle de Djermaya.


ACTUALITES | INTERNATIONAL | TCHAD | POLITIQUE | CULTURE | EXCLUSIF | Revue de Presse | English News | 中國