Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

L'Union africaine se félicite des mesures prises en vue d’une transition civile au Burkina Faso


Alwihda Info | Par UA - 17 Novembre 2014 modifié le 17 Novembre 2014 - 10:50

La Présidente de la Commission exprime aussi son appréciation au Président en exercice, le Président Mohamed Ould Abel Aziz de Mauritanie, ainsi qu’aux Présidents Macky Sall du Sénégal, qui dirige le Groupe de contact de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur le Burkina Faso, John Dramani Mahama du Ghana, Président en exercice de la CEDEAO, Goodluck Jonathan du Nigéria et Faure Gnassingbé du Togo, pour leur rôle important en appui au peuple et aux acteurs burkinabé.


 

À cet égard, la Présidente de la Commission se réjouit du rétablissement de la Constitution et de  la signature par l'ensemble des acteurs burkinabé, hier, 16 novembre 2014, à Ouagadougou, en présence de l’Envoyé spécial de l’UA pour le Burkina Faso, M. Edem Kodjo, de la Charte constitutionnelle de transition. Elle prend également note avec satisfaction de la désignation d’une personnalité civile, M. Michel Kafando, comme Président de la transition. Elle note que ces mesures s’inscrivent dans le cadre du communiqué de la 465ème réunion du Conseil de paix et de sécurité (CPS), tenue le 3 novembre 2014. La Présidente de la Commission exprime sa profonde appréciation à l'ensemble des parties prenantes et au peuple burkinabé pour leur maturité politique et leur sens des responsabilités, qui ont permis de franchir cette étape cruciale. Elle les encourage à persévérer dans leurs efforts, en vue d’assurer une transition placée sous la direction de personnalités civiles, conformément aux aspirations du peuple burkinabé et au communiqué du CPS.

La Présidente de la Commission exprime aussi son appréciation au Président en exercice, le Président Mohamed Ould Abel Aziz de Mauritanie, ainsi qu’aux Présidents Macky Sall du Sénégal, qui dirige le Groupe de contact de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur le Burkina Faso, John Dramani Mahama du Ghana, Président en exercice de la CEDEAO, Goodluck Jonathan du Nigéria et Faure Gnassingbé du Togo, pour leur rôle important en appui au peuple et aux acteurs burkinabé. Elle se réjouit également de la contribution des missions conjointes UA/CEDEAO/Nations unies comprenant l’Envoyé spécial de l’UA, le Président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, et le Représentant spécial des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest, Mohamed Ibn Chambas. 

La Présidente de la Commission réitère l’engagement de l’UA, en étroite coopération avec la CEDEAO et les Nations unies, à continuer à accompagner les efforts des parties prenantes burkinabé en vue de l’aboutissement de la transition dans les délais convenus. Elle appelle l’ensemble de la communauté internationale à soutenir ces efforts et à mobiliser, en faveur du Burkina Faso, tout l’appui nécessaire.  

   
Médias connexes
- See more at: http://www.peaceau.org/fr/article/l-union-africaine-se-felicite-des-mesures-prises-en-vue-d-une-transition-civile-au-burkina-faso#sthash.HNGovWHM.rc1HbycI.dpuf


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements