Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

L’accès des jeunes algériens à la location


Alwihda Info | Par lamu - 3 Juin 2015 modifié le 3 Juin 2015 - 12:27


Décider d’acheter ou de louer un bien immobilier est l’une des décisions financières les plus importantes que l’on ait à prendre à l’âge adulte. Cependant, entrer sur le marché de l’immobilier n’est pas facile et beaucoup de gens ne savent pas quelles sont les dépenses auxquelles ils devront faire face. Les coûts à l’achat sont variés, plus compliqué et ont un effet dissuasif.

C’est une des raisons pour lesquelles, les jeunes actifs optent le plus souvent pour la location et ceci pour plusieurs raisons. Le calcul du coût de la vie lors de la location est sans aucun doute beaucoup plus facile car les coûts d’entretien, de rénovation, les réparations et les frais sont alors à la charge du propriétaire. Les jeunes adultes préfèrent plutôt louer qu’acheter, parce qu’ils sont plus souples et ne savent pas nécessairement ce qu’ils vont faire dix ans plus tard ou même où ils seront. Payer un loyer mensuel et ne pas faire face aux responsabilités financières telles que les taxes, les assurances et les hypothèques convient à leur mode de vie.

Selon les données de l’Office National des Statistiques (ONS), le salaire mensuel moyen des Algériens est d’environ 36 000 Dinars. Selon les données du portail international de l’immobilier Lamudi, pour accéder à un logement en location dans les trois principales villes algériennes il faut compter un prix de départ d’environ 30 000 DA pour Alger, 12 000 DA pour Béjaia, et 25 000 DA pour Oran.

Selon Léo Dubert, Directeur de Lamudi Algérie : « Nous remarquons que les loyers représentent bien souvent plus de la moitié du salaire moyen des jeunes actifs, ne permettant pas l’accès à un logement pour les ménages composés d’une seule personne. L’allongement de la durée des prêts immobiliers de 20 à 30 ans et la volonté affichée des grandes banques d’accompagner leurs clients sur des opérations d’achats, laissent présager de belles opportunités de ventes d’immobilier neuf et ancien. »

Par ailleurs, il ajoute : « Nous observons une stagnation des opérations immobilières réalisées sur le premier semestre 2015. La demande, en attente des projets de logement soutenus par l’État, reste très attentive au marché à en juger l’intérêt que portent les internautes à Lamudi. Les professionnels du secteur doivent plus que jamais être présents en ligne et se préparer pour la reprise. »

À propos de Lamudi :
Lamudi est un portail immobilier international exclusivement dédié aux pays émergents. La plate-forme permet aux utilisateurs d’acheter, louer et vendre en toute simplicité et surtout en toute sécurité. En Afrique du Nord, Lamudi offre déjà plus de 100 000 annonces de biens résidentiels et locaux commerciaux provenant d’agents et développeurs certifiés. www.dz.lamudi.com


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements