Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

"L’armée tchadienne poursuivra les combats jusqu'à l’anéantissement de Boko Haram"


Alwihda Info | Par Anadolu Agency - 13 Février 2015 modifié le 13 Février 2015 - 09:28


AA/ N’djamena/ Abdoulaye Adoum

"L’armée tchadienne poursuivra les combats jusqu'à l’anéantissement de Boko Haram"
Le but poursuivi par l’armée tchadienne n’est pas de refouler le groupe armé Boko Haram à l’intérieur des frontières nigérianes, mais bel et bien, l’anéantissement du groupe djihadiste, selon le colonel Azem Agouna, porte-parole de l’Etat-Major tchadien, dans un entretien avec Anadolu.

"Nous ne cherchons pas uniquement à endiguer l'avancement de Boko Haram en les refoulant à l'intérieur du territoire nigérian. Dans une guerre, il n’y a pas de demi-mesure. Ce que nous poursuivons, c'est leur extermination", a déclaré le colonel Azem Agouna, dans un entretien avec Anadolu, insistant sur les bonnes relations qu'entretient le Tchad avec le Nigéria.

Mecredi matin, les djihadistes de Boko Haram ont attaqué, dans la ville nigériane de Gamboru (Nord-Est), une position de l'armée tchadienne qui a riposté en faisant treize morts chez Boko Haram contre une seule perte humaine côté tchadien.

Pour le colonel de l'armée tchadienne, ce sont ainsi "plus de 500 membres de Boko Haram" qui sont tombés sous les balles tchadiennes depuis le début des opérations dans l'Extrême-nord camerounais et Nord-est nigérian, fin janvier. Une opération qui risque de se prolonger "le temps qu’il faut, jusqu’à leur anéantissement", selon le colonel de l'armée tchadienne.

Lire la suite sur Anadolu Agency


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements