Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La BAD a été gérée "dans la plus grande transparence", assure Donald Kaberuka


Alwihda Info | Par Djimet Wiche Wahili - 26 Mai 2015 modifié le 26 Mai 2015 - 17:32

Le président de la Banque Africaine de Développement, M. Donald Kaberuka a fait ce soir, au centre des médias, à l'hôtel Sofitel Ivoire d'Abidjan, en Côte D'Ivoire, une intervention pour échanger sur toutes les questions liant la Banque Africaine de Développement.


Le président de la Banque Africaine de Développement, M. Donald Kaberuka a fait ce soir, au centre des médias, à l'hôtel Sofitel Ivoire d'Abidjan, en Côte D'Ivoire, une intervention pour échanger sur toutes les questions liant la Banque Africaine de Développement.

Le président de la BAD a indiqué lors de cette conférence qu'il n'a pas de préférence pour les candidats à sa succession. En effet, il a affirmé qu'il passera le bâton de commandement le 1er septembre prochain, à une personne qui sera élue par les gouverneurs.

Par ailleurs, Donald Kaberuka a souligné que la Banque Africaine de Développement a été gérée dans la plus grande transparence.

Le président de la Banque Africaine de Développement, M. Donald Kaberuka a fait ce soir, au centre des médias, à l'hôtel Sofitel Ivoire d'Abidjan, en Côte D'Ivoire, une intervention pour échanger sur toutes les questions liant la Banque Africaine de Développement.

Le président de la BAD a indiqué lors de cette conférence qu'il n'a pas de préférence pour les candidats à sa succession. En effet, il a affirmé qu'il passera le bâton de commandement le 1er septembre prochain, à une personne qui sera élue par les gouverneurs.

Par ailleurs, Donald Kaberuka a souligné que la Banque Africaine de Développement a été gérée dans la plus grande transparence.

Le président de la Banque a répondu à quelques préoccupations de la presse relative à la relocalisation de la BAD, le projet de l'Afrique 50". "Moi, votre serviteur, étant actionnaire, j'étais élu à une écrasante majorité à 78%" (...) Ça montre à quel point nous sommes avancés dans le domaine de la démocratie", a tenu à souligné le Président.  Concernant la Tunis, le Président a tenu à rappeler ceci: "La Tunisie reste et restera toujours l'agence de la relocalisation parce que l'une 3 grandes clientes de la Banque. Elle reste un membre influent de la Banque, elle le mérite".  Le Président a dévoilé comment est arrivée BAD a réussir.  Je vais vous dire à quel niveau est arrivé l'Afrique 50: " Il y a 17 pays qui se sont souscrits à hauteur de 750 millions de dollars. Beaucoup de pays ont demandé de temps pour apporter leur participation c'est pour quoi nous avons  repoussé la date de clôture jusqu'à 15 juin". Animé d'un fort optimisme le président a dit qu'il ne doute pas que le capital de un milliard de dollars sera atteint: "Je ne doute pas qu'on arrive à un milliard de dollars a annoncé le président de la BAD M. Donald Kaberuka

Alwihda
Djimet Wiche Wahili


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements