Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

La CEEAC condamne "avec la plus grande fermeté" l'attentat de N'Djamena


Alwihda Info | Par CEEAC - 11 Juillet 2015 modifié le 11 Juillet 2015 - 21:22

COMMUNIQUE DU SECRETARIAT GENERAL DE LA CEEAC CONDAMNANT L’ATTENTAT KAMIKAZE PERPETRE AU MARCHE CENTRAL DE N’DJAMENA CE SAMEDI 11 JUILLET 2015


La CEEAC condamne "avec la plus grande fermeté" l'attentat de N'Djamena. Alwihda Info/D.W.W.
La CEEAC condamne "avec la plus grande fermeté" l'attentat de N'Djamena. Alwihda Info/D.W.W.
Le Secrétariat Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) vient d’être informé avec émoi et consternation, du nouvel attentat kamikaze et terroriste perpétré ce samedi 11 juillet 2015 à l’entrée du marché central de N’Djamena (République du Tchad), faisant une dizaine de morts et plusieurs blessés.

Une fois de plus, le Secrétariat Général de la CEEAC condamne avec la plus grande fermeté cet acte ignoble et lâche, dirigé contre les institutions de l’Etat tchadien et les populations civiles innocentes.

Le Secrétariat Général note que ces actes barbares s’inscrivent dans la suite logique des autres attentats terroristes récemment commis dans la capitale tchadienne, revendiqués par le groupe terroriste Boko Haram.

Il condamne également le terrorisme dans toutes ses formes, et les actions des groupes tels que Boko Haram, Al Qaeda, Etat Islamique, etc.

Cet attentat vient renouveler la nécessité pour tous les acteurs étatiques, sous-régionaux, régionaux et internationaux de trouver des solutions urgentes, globales et adaptées au problème du terrorisme dans la bande sahélo-saharienne en général et aux alentours du Lac Tchad en particulier.

Cette situation montre l’urgente nécessité pour les Etats membres de rendre disponible le Fonds Spécial de 50 milliards de FCFA décidé par la Conférence Extraordinaire des Chefs d’Etat du COPAX à Yaoundé, en février 2015, en soutien au Cameroun et Tchad.

Aussi, l’organisation dans les meilleurs délais d’un Sommet CEEAC-CEDEAO permettrait de renforcer la collaboration et la coordination opérationnelles entre les différents pays de la zone engagés dans la lutte contre ce groupe terroriste.

Le Secrétariat Général de la CEEAC renouvèle à cet effet son engagement à apporter sa contribution dans toutes les actions qui seront menées dans ce sens.

Enfin, le Secrétariat Général de la CEEAC adresse ses sincères condoléances et exprime son soutien au gouvernement et au peuple tchadien, aux familles des victimes, à qui il demande de ne pas céder au découragement et de redoubler d’efforts dans la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram.

Fait à Libreville, le 11 juillet 2015
Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements