Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La Chine appelle à une position équilibrée sur la question des deux Soudans


Alwihda Info | Par - 4 Mai 2012 modifié le 4 Mai 2012 - 20:36

La Chine espère que le Soudan et le Soudan du Sud "resteront sur le chemin de la paix, mettront immédiatement fin à toutes les hostilités et les violences, et respecteront pleinement l'intégrité territoriale et la souveraineté les uns des autres, rétabliront la paix et la stabilité le long de leurs frontières dès que possible", a-t-il indiqué.


La Chine a souhaité que la communauté internationale prenne une position "objective, impartiale et équilibrée" dans le traitement de la crise concernant le Soudan et le Soudan du Sud, a déclaré mercredi l'ambassadeur de Chine, Li Baodong.
M. Li a fait ces remarques lors d'une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies où une résolution sur le Soudan et le Soudan du Sud a été adoptée à l'unanimité.
"La communauté internationale devrait prendre une position objective, impartiale et équilibrée sur le Soudan et le Soudan du Sud, éviter de prendre parti ou d'imposer la pression asymétrique sur les parties, et s'abstenir de s'ingérer dans les efforts de médiation de l'Union africaine et d'autres organisations régionales et pays", a déclaré M. Li, ajoutant que "nous sommes toujours très prudents quant à l'utilisation ou la menace de sanctions".
Selon la résolution, le Soudan et le Soudan du Sud doivent " cesser immédiatement toutes les hostilités, y compris des bombardements aériens", et les deux parties devraient présenter officiellement leurs engagements au président de la Commission de l'UA et le président du Conseil de sécurité dans les 48 heures qui suivent l'adoption de la résolution.
Les tensions entre le Soudan et le Soudan du Sud ont éclaté le 10 avril, lorsque le Soudan du Sud a pris les champs de pétrole d'Heglig par la force. Toutefois. L'armée soudanaise a repris Heglig le 20 avril, qui comprend les plus grands champs de pétrole du Soudan après des affrontements sanglants avec l'armée du Soudan du Sud.
M. Li a également déclaré que les questions africaines devraient être réglées par les Africains dans l'optique africaine.
"Nous espérons que le Soudan et le Soudan du Sud fourniront activement leur coopération aux efforts de médiation de l'Union africaine et la communauté internationale, prendront des mesures concrètes pour mettre en oeuvre la feuille de route de l'UA, et rechercheront une solution rapide et adéquate aux questions pertinentes", a-t-il dit.
La Chine espère que le Soudan et le Soudan du Sud "resteront sur le chemin de la paix, mettront immédiatement fin à toutes les hostilités et les violences, et respecteront pleinement l'intégrité territoriale et la souveraineté les uns des autres, rétabliront la paix et la stabilité le long de leurs frontières dès que possible", a-t-il indiqué.
La Chine espère aussi que les deux pays africains vont "mettre pleinement en œuvre les accords existants en toute bonne foi, résoudre les questions en suspens par le dialogue et les négociations et faire des efforts conjoints pour forger des relations de bon voisinage et de l'égalité, la confiance et les avantages mutuels", a ajouté M. Li.
Il a déclaré que la Chine continuerait à jouer un rôle positif et constructif dans la promotion d'un règlement adéquat des problèmes entre le Soudan et le Soudan du Sud, en collaboration avec la communauté internationale.SMC


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements