Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La Côte d’Ivoire accueille chaleureusement Sa Majesté Le Roi Mohammed VI


Alwihda Info | Par Farid Mnebhi - 19 Mars 2013 modifié le 19 Mars 2013 - 21:54

Cette visite officielle de travail du Souverain dans ce pays ami et frère constitue une réelle opportunité pour booster les relations maroco-ivoiriennes dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant et identifier les moyens devant permettre de relancer la coopération entre les deux pays et de l'étendre à de nombreux domaine.


La Côte d’Ivoire accueille chaleureusement Sa Majesté Le Roi Mohammed VI
Arrivé le 19 mars 2013 en Côte d’Ivoire, où les étendards du Royaume du Maroc ont flotté allégrement dans les airs d’Abidjan, seconde étape de Sa tournée officielle de travail en Afrique de l’Ouest, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI a été accueilli chaleureusement par le peuple ivoirien et à sa tête le Président Alassane Ouattara, ainsi que par les membres de la communauté marocaine intallés dans ce pays.

C’est ainsi qu’il a pu être observé que des milliers d’ivoiriens et marocains, unis dans un même élan fraternel, portaient tee shirts à l'effigie de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI et du Président Ouattara et des casquettes avec le drapeau Marocain et Ivoirien brodés et que le trajet officiel était jalonné de dizaines d’immenses affiches et banderoles souhaitant la bienvenue au Roi du Maroc.

Cette visite officielle de travail du Souverain dans ce pays ami et frère constitue une réelle opportunité pour booster les relations maroco-ivoiriennes dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant et identifier les moyens devant permettre de relancer la coopération entre les deux pays et de l'étendre à de nombreux domaine.
Une première visite officielle du Souverain marocain en Côte d’Ivoire qui confirme une volonté commune à raffermir les relations bilatérales, mettant en avant la nécessité de prospecter de nouveaux mécanismes favorisant l'aboutissement de cette démarche.

Dans cette perspective, le Roi du Maroc et le Chef de l’Etat ont eu des entretiens qui ont porté sur la coopération bilatérale et les moyens à mettre en œuvre pour la renforcer mais aussi sur des sujets d’intérêt commun, notamment la crise malienne et la dissémination des groupes terroristes partout en Afrique.
Pour rappel, les relations diplomatiques ivoiro-marocaines existent depuis le 16 août 1962 par la volonté de deux pionniers de l’Afrique moderne que sont le défunt Président Félix Houphouët Boigny et Feu Sa Majesté Hassan II qui ont tissé entre les deux pays des relations d’amitiés qui ne sauraient se détériorer à l’épreuve du temps.
Des relations séculaires d'amitié entre le Royaume du Maroc et la Côte d’Ivoire qui s'enrichissent davantage au fil de l'histoire, à la faveur de la coopération entre les deux pays et qui sous le règne de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI ont pris un coup d’accélération.
Des relations que l’on peut qualifier, sans exagération aucune, d’excellentes et qui touchent les domaines de la santé, de l’économie, de la sécurité mais aussi du culturel, avec la présence d’une importante communauté d’étudiants ivoiriens au Maroc bénéficiant de bourses marocaines, mais aussi du cultuel avec solides liens qui unissent les adeptes de la confrérie Tijania de Côte d’Ivoire avec ceux du Maroc.
Par ailleurs, il y a lieu de souligner que la Côte d'Ivoire a toujours soutenu le Maroc pour préserver son intégrité territoriale dans le dossier du Sahara marocain et n'a eu de cesse de maintenir sa position dans toutes les instances.
Tout comme le Maroc à toujours soutenu la Côte d’ivoire, notamment par la décision de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI de dépêcher en 2004 un contingent militaire de près de 700 hommes pour assurer, dans le cadre de l’ONUCI, la stabilité et la sécurité de ce pays ami et de son peuple frère.

Un contingent qui s’est entièrement investi dans ses responsabilités opérationnelles et humanitaires dans sa zone de déploiement au Moyen Cavally et ce depuis octobre 2004, accompagnant ainsi tous les efforts consentis par les composantes civiles, militaires et humanitaires de l’ONUCI, pour promouvoir la paix et la réconciliation nationale dans la zone de l’Ouest ivoirien en matière de sécurité, de soutien humanitaire et de promotion de la paix entre les composantes rivales.

Son 17ème bataillon a, d’ailleurs, reçu le 12 mars 2013 les félicitations du Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU en Côte d’Ivoire, Albert Gerard Koenders, et ses soldats ont été décorés de la médaille de l’ONU lors d’une cérémonie à Duékoué (Ouest du pays).
Enfin, la venue officielle de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI sera l’occasion de conclure plusieurs accords de coopération qui permettront de développer des partenariats dans divers secteurs : défense et sécurité, logement éducation, social, construction, transports, banques, télécoms, formation professionnelle et secteur des assurances.
Ainsi, cette visite officielle de travail du Souverain marocain en Côte d’Ivoire s'inscrit parfaitement dans le cadre de Sa stratégie de consolidation des liens de partenariat avec les pays africains, vise à promouvoir la coopération entre le Maroc et la Côte d'Ivoire, à favoriser l'échange d'expériences en la matière et constitue un parfait modèle de coopération Sud-Sud impulsée par le Roi du Maroc.

Il ressort en conclusion que le Maroc et la Côte d’Ivoire entretiennent des relations politiques marquées par la solidarité, la compréhension et le respect mutuel.
Des relations exemplaires et excellentes à tous les niveaux et en parfaites harmonies avec la doctrine de politique étrangère marocaine initiée par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, dont le pillier principal est le dialogue Sud-Sud.
Cette seconde étape africaine du Souverain marocain apporte, au final, une nouvelle preuve supplémentaire de l’attachement du Royaume du Maroc à l’Afrique et à ses peuples et d’une complicité Maroc-Afrique qui surpasse les politiques officielles, quand bien même le Maroc ne fait plus partie de l’Union Africaine (UA), héritière de la défunte OUA qu’il a quittée en novembre 1984 suite à l’admission en son sein du pseudo RASD, un Etat fantoche.

Elle consacre l’axe Maroc-Côte d’Ivoire qu’avaient institué, par leurs volontés et leurs proximités, Feu Sa Majesté Hassan II et le défunt Président Félix Houphouët-Boigny, et qui vient d’être renforcé par leurs dignes successeurs, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI et le Président Alassane Ouattara, avec la conclusion d’accords de coopérations, tant politiques, stratégiques, sécuritaires, économiques et sociales.

Une visite du Souverain Marocain qui, sans conteste, revitalisera les liens humains, politiques, économiques et d’investissements entre les deux pays.
Farid Mnebhi.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements