Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) lance un appel solennel aux parties en conflit à accepter et entamer sans tarder les négociations de paix


Alwihda Info | Par Adil Abou - 25 Septembre 2014 modifié le 25 Septembre 2014 - 19:22

La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) encourage toutes les initiatives des Personnalités politiques, des forces politiques et sociales, aux pays amis de Djibouti (France, États-Unis, UE,...) et aux organisations internationales et régionales susceptibles de favoriser la Paix.​​​​​


 
La Ligue Djiboutienne des Droits Humains(L.D.D.H)
 
Communiqué de presse :
           24 septembre 2014
​​​​APPEL A LA PAIX​​​​
La République de Djibouti est en proie à une nouvelle guerre civile avec la reprise des hostilités entre les troupes gouvernementales et les forces du FRUD. Et depuis les élections législatives du 22 février 2013, le contentieux électoral entre la coalition de l’UMP au pouvoir et le groupement des partis politiques de l’opposition de l’USN, a sérieusement aggravé les tensions et éloigné la Paix.
Considérant que la crise sans précédant que traverse la République de Djibouti est due aux graves déficits en terme de démocratie et des conséquences dramatiques de la guerre.
Considérant qu’il n’y a ni démocratie ni développement durable sans l’instauration d’une véritable paix.
Considérant que seules les négociations entre les belligérants peuvent mettre fin aux tensions et hostilités et aboutir à la paix.
Considérant que la solution politique est la seule issue pour la résolution de la crise post-électorale pouvant conduire à la paix et la concorde nationale.
Considérant que les graves violations des droits humains et des libertés fondamentales (exécutions sommaires, tortures, expulsions, déchéances de la nationalité, arrestations et détentions extrajudiciaires) par le gouvernement éloigne la paix.
 
La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) lance un appel solennel aux parties en conflit à accepter et entamer sans tarder les négociations de paix.
 
La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) encourage toutes les initiatives des Personnalités politiques, des forces politiques et sociales, aux pays amis de Djibouti (France, États-Unis, UE,...) et aux organisations internationales et régionales susceptibles de favoriser la Paix.​​​​​
 
Le Président de la LDDH :
   ​​​​​​​    Omar Ali Ewado


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements