Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

La MISCA endeuillée par la mort d'un soldat du contingent Camerounais


- 28 Avril 2014 modifié le 28 Avril 2014 - 21:10


Des soldats africains de la MISCA. Crédit photo : Sources
Des soldats africains de la MISCA. Crédit photo : Sources
Bangui, le 27 avril 2014: Le Représentant spécial de la Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA) et chef de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA), le Général Jean-Marie Michel Mokoko, a appris avec tristesse le décès d’un soldat du contingent camerounais de la MISCA à la suite d’un incident survenu à Paoua, au Nord-Est de Bangui, le 26 avril 2014. Cet incident a également fait un blessé. Une enquête a été diligentée par la MISCA pour déterminer les circonstances de l’incident. Cette nouvelle perte porte à 25 le nombre de personnels en uniforme décédés et à 148 celui des blessés depuis le déploiement de la MISCA, le 19 décembre 2013.
 
Au nom de la Présidente de la Commission, Dr. Nkosazana Dlamin-Zuma, le Représentant spécial et chef de la MISCA adresse ses sincères condoléances à la famille et aux proches du soldat décédé, ainsi qu’au Gouvernement camerounais. Il souhaite un prompt rétablissement au soldat blessé.
 
Le Représentant spécial réitère la détermination de la MISCA à mener à bien sa mission, conformément au mandat fixé par le Conseil de paix et de securité de l’UA dans son communiqué du 19 juillet 2013 et le Conseil de sécurité des Nations unies dans sa résolution 2127 (2013) du 5 décembre 2013.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements