Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
EDITORIAL

La Technologie, outil majeur du développement pour l’Afrique, selon le Centre Régional Africain de Technologie (CRAT)


Alwihda Info | Par APA - 5 Juillet 2012 modifié le 5 Juillet 2012 - 18:27


APA – Dakar (Sénégal)
‘’La Technologie est sans conteste, l’outil majeur du développement’’, selon un communiqué du Centre Régional Africain de Technologie (CRAT), transmis mercredi à APA, à Dakar.

‘’Il est impératif pour tout Etat dans sa marche vers le développement de s’attacher la maîtrise de la Technologie’’, souligne le texte, relevant que la technologie peut notamment jouer un rôle déterminant sur la performance, la compétitivité, l’efficacité et la rationalisation des systèmes administratifs, financier, juridiques, éducatifs et culturels des Entreprises.

Prenant exemple sur le Japon, la Chine, l’Inde et tous les pays dits « Dragon du Pacific » qui se sont développés grâce notamment à une parfaite maîtrise de la Technologie, le Directeur Exécutif du CRAT, le Prof. Abderrahim Doumar, estime que l’Afrique ne saura déroger cette règle pour se tirer du lot du sous développement.

‘’Le développement de ces pays qui étaient logés aux mêmes enseignes que les nôtres à nos indépendances en 1960, ne relève point de la magie. Il faut au continent africain de s’outiller de la Technologie pour lever toutes les contraintes dans sa marche vers le développement’’, indique le communiqué, insistant particulièrement sur le ‘’rôle prépondérant’’ du Centre dans la marche de l’Afrique vers le développement.

’Le CRAT s’est employé depuis, à des efforts d’adaptation et de perfectionnement des technologies permettant la mise à la disposition des Etats membres d’équipements techniques performants assortis de Conseils avisés nécessaires à l’atteinte de leurs objectifs de développement’’, souligne le document.

A cet effet, le Centre ambitionne d’être pour les Etats africains, ‘’un instrument efficace d’impulsion, de renforcement, de coordination des capacités et stratégies technologiques nationales, sous régionales et régionales’’.

Grâce à son Plan Stratégique 2010-2015 le CRAT dessine plus que jamais, le visage futur du Continent’’, note le texte, rappelant que pour le Directeur Exécutif du Centre, le Prof. Abderrahim Doumar, ‘’c’est seulement à travers une coopération Sud-sud appuyée par le Nord que les tendances seront inversées et qu’aucun pays tout seul, n’a les moyens humains et financiers de faire face aux difficultés’’.

Crée en 1977, sous l’égide de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) devenue Union Africaine (UA), le CRAT dont le siège se trouve à Dakar, compte 31 Etats membres.








CP/of/APA


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements