Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La campagne Chaque Souffle Compte vise à réduire les décès liés à la pneumonie au Nigeria


Alwihda Info | Par AMA - 12 Novembre 2016 modifié le 12 Novembre 2016 - 18:53


La campagne Chaque Souffle Compte vise à réduire les décès liés à la pneumonie au Nigeria
LAGOS, Nigeria, 11 novembre 2016,-/African Media Agency (AMA)/- Chaque Souffle Compte a déclaré le mois de novembre, mois contre la pneumonie. Le taux de mortalité lié à la pneumonie au Nigeria est le second plus élevé dans le monde et touche principalement les enfants de moins de cinq ans. La pneumonie tue plus d'enfants que n'importe quelle autre maladie infectieuse ; presque 1 million d'enfants chaque année. Le 12 novembre étant la date de la Journée Mondiale contre la pneumonie, Chaque Souffle Compte a estimé qu'il était nécessaire d'attirer l'attention sur cette maladie plus d'une journée. À l'aide des médias sociaux et traditionnels, le mois contre la pneumonie consiste à sensibiliser le public sur la prédominance et le fardeau que représente la pneumonie dans le pays.

Outre participation et l'adhésion de Son Excellence Aisha Muhammadu Buhari, épouse du Président du Nigeria, la campagne Chaque Souffle Compte présente des influenceurs reconnus au niveau national : Hadiza Aliyu, Rahama Sadau et Ali Nuhu. Chacun d'eux a fait entendre sa voix pour encourager la lutte contre la pneumonie dans divers messages d'intérêt public. Ali Nuhu (@alinuhu) animera une discussion Twitter afin d'évoquer son rôle dans la campagne, le 11 novembre à 11 h (Nigeria). Le mois contre la pneumonie marque le lancement de la campagne qui se poursuivra jusqu'à fin janvier 2017. 

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Chaque Souffle Compte.