Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La frontière tchado-camerounaise fermée depuis ce matin


Alwihda Info | Par - 5 Mai 2014 modifié le 5 Mai 2014 - 21:51


Le Pont N'gueli. Crédit photo : Sources
Le Pont N'gueli. Crédit photo : Sources
KOUSSERI (Alwihda Info) - Le pont N'Gueli qui marque le point de passage entre N'Djamena et Kousseri est fermé depuis ce matin suite à une attaque de Boko Haram. De nombreuses personnes empruntent toutefois des chemins détournés pour se rendre à leur travail à Kousseri ou N'Djamena.

Des éléments appartenant à la secte islamiste Boko Haram ont attaqué tot ce matin vers 3h30 le poste de brigade de Kousseri, la ville frontalière au Tchad. Après des échanges de tirs nourris pendant vingt minutes, les assaillants ont neutralisé le poste et réussi à libérer deux des leurs arrêtés à Kousseri la veille. Plusieurs gendarmes ont perdu la vie. Il y a également trois blessés.

La ville est quadrillée depuis ce matin par des forces camerounaises. La semaine dernière des assaillants ont attaqué le poste de Guilfey, blessant deux gendarmes.

Des dizaines de militants du groupe islamiste Boko Haram ont également détruit ce lundi une ville du nord-est du Nigeria, où ils sont arrivés à bord de véhicules blindés, tirant sur les habitants qui ont fui au Cameroun voisin, selon des témoins.

Djamil Ahmat
Rédaction Alwihda Info En savoir plus sur cet auteur

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements