Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La médiation du président tchadien entre Karthoum et la rébellion du MJE


Alwihda Info | Par Alfa @ - 20 Février 2010 modifié le 20 Février 2010 - 09:56


Omar El Béchir (President soudanais), Idriss Déby (President tchadien), Dr Khalil Ibrahim (Leader rébellion MJE) / Alwihda.
Omar El Béchir (President soudanais), Idriss Déby (President tchadien), Dr Khalil Ibrahim (Leader rébellion MJE) / Alwihda.
Le gouvernement soudanais et la rébellion du MJE (Mouvement pour la Justice et l'Egalité) la plus militarisé des groupes rebelles du Darfour sont sur le point de signer un accord dans les prochaines heures.

C'est le président tchadien Idriss Déby en personne qui est intervenu personnellement en tant que médiateur dans les négociations entre les deux parties d'après les dires du président Omar El Béchir.

N'Djaména et Karthoum viennent récemment de se réconcilier après la visite du Président tchadien au Soudan le 8 Fevrier. leurs relations diplomatiques sont à nouveau au plus haut niveau mais leurs intentions premières sont de réconcilier les différentes rébellions avec le gouvernement pour mettre fin à la guerre.

Les deux pays espèrent tout remettre dans l'ordre et se préparer aux prochaines élections présidentielles.

Des négociations avaient déja eu lieu entre le MJE et Karthoum avec le Qatar et le médiateur de l'ONU tandis que l'autre groupe rebelle du SLM (Arméee de libération du Soudan) de Abdelwahid Nour refuse de participer aux négociations.

De son côté, le gouvernement soudanais aurait demandé aux mouvements tchadiens de quitter leur territoire. La rébellion tchadienne semblait sur le point d'attaquer mais stoppé par les intentions de négocier de la part du gouvernement tchadien. Beaucoup se demandent si la rébellion va accepter la main tendue du président tchadien ?



1.Posté par YEDJIBAYE YEMINGAR NGUETO le 20/02/2010 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo pour les gouvernements tchadien et soudanais qui ont décidé de s'engager dans la voie de consolidation de la paix. Ayons le courage de reconnaître nos passés tumultueux, soyons sincères et bâtissons nos pays sur de bases saines. La guerre ne sert à rien sinon à engloutir nos peuples et nos millards. Le Président Déby a joué la médiation pour la paix au Soudan. Que le Président El Béchir joue aussi la médiation pour la paix au Tchad. Rien n'est impossible avec la ferme volonté de ces deux Chefs d'Etat. Je vous exhorte de jeter un coup d'oeil sur l'avenir des jeunes qui, de surcroît, ne connaissent rien que la guerre donc la misère.
Merci

2.Posté par A. Nkemndigue le 21/02/2010 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quand on est sincere et honnete, on gagne toujours le proces! ceci dire, le cheh de l'etat tchadien etait toujours honnete dans ses entreprises. il y a eu au tant des problemes, mais il arrive a surmonter par la grace de Dieu. l' homme fort du Tchad n' a pas assez des soutient mais compte beaucoup sur ses principes, ses objectifs et son destin. voilà les avantages qu'il a. mais le peuple tchadiens doivent se mobilise pour epauler cet homme de notre mettre quelques bases de developpements sans qu'il ne soit trop tard. c'est un etre humain, il est appele a mourrir un jour, nous avons besoin de ses oeuvres et sa franchise. depuis l' independance du Tchad il y eu des successions des presidents. je ne dis rien les autres aussi ont fait quelques choses, mais sa moule est differents soyons reconnaissant. selon mon point de vue, epauler ce monseur, d'etre aussi franc avec lui. suivre ses oeuvres bien faisantes. mais s'adhere physiquement detourner la confiance est une malhonnettete. Deby que Dieu vous donne une longue vie afin d'achever le chantier que vous avez prevu aux destines des tchadiens.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements