Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Santé

La mortalité et les causes de décès entre 2015 et 2030


Alwihda Info | Par MEDIGO - 21 Septembre 2016 modifié le 21 Septembre 2016 - 14:08

D'ici les quatorze prochaines années, les habitants du Tchad connaîtront une croissance de l'espérance de vie de 5 ans, soit une des plus importantes au niveau mondial.


Cette infographie est basée sur les données du rapport « Projections of mortality and causes of death, 2015 and 2030 » de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Tous les pourcentages indiqués dans l'infographie ont été calculés proportionnellement à la croissance démographique.

L’espérance de vie ne cesse d'augmenter depuis le début du millénaire et les projections sont tout aussi encourageantes pour 2030. Malgré une croissance importante dans certaines régions du monde, nous verrons encore une grande disparité dans l’espérance de vie.
Le rapport de l'Organisation Mondiale de la Santé expose en détail les causes de décès en 2015 tout en présentant des projections pour l’année 2030. Puisque certaines maladies sont davantage présentes dans certaines régions du monde, on peut donc comprendre que les 14 prochaines années verront une plus grande globalisation de la santé. Ce qui représente une très bonne nouvelle. La maladie coronarienne et l’accident vasculaire cérébral seront les maladies les plus mortelles en 2030 et ce, dans presque toutes les régions du monde. Bien que le nombre de décès reliés au VIH/SIDA baissera à l’échelle mondiale, ce dernier demeurera la maladie la plus meurtrière sur le continent africain en 2030. Il est à noter que les régions, tels que présentés dans l'infographie, sont définis par l’Organisation Mondiale de la Santé.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements