Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
EDITORIAL

La présence turque à Qatar sauverait la région d'une instabilité certaine


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 26 Juin 2017 modifié le 26 Juin 2017 - 13:03

Si les qutre pays agissent de la manière la plus sûre c'est qu'ils bénéficient de l'assurance du Président Trump qui souffle le chaud et le froid.


La présence turque à Qatar sauverait la région d'une instabilité certaine
Qatar a bien fait de compter sur des amis comme la Turquie pour se protéger des complots de ses frères du Golfe. Le diagnostic des analyses et des rapports est alarmant. Il laisse supposer une intervention militaire imminente contre Qatar. l'objectif est de procéder au changement par la force du régime de Doha à la veille du 4 juillet 2017. C'est pourquoi, les treize conditions étaient destinées à ne pas donner l'occasion à Qatar de les exécuter puisqu'elles sont irréalistes, a reconnu aussi le chef de département d'état américain des affaires étrangères.
Si les quatre pays agissent de la manière la plus sûre c'est qu'ils bénéficient de l'assurance du Président Trump qui souffle le chaud et le froid. Le Golfe qui possède les deux tiers des réserves énergétiques mondiales  est la chasse gardée et au centre de la stratégie américaine, et il est stupide donc de croire à la neutralité de Trump qui, avant d'être président, est un homme d'affaires. Et dans les affaires, il n'existe ni frontières ni équité.

Pour faciliter aux compagnies américaines la mainmise sur les réserves pétrolières irakiennes et mieux maîtriser les flux dans le golfe persique, le monde n'a pas encore oublié l'affaire des armes de destruction massives, les armes nucléaires, chimiques et bactériologiques de Saddam Hussein. Aujourd'hui, les deux parties en conflits sont des amis et l'objectif affiché de trump est d'utiliser l'un contre l'autre pour les pressurer tous et sans pitié. L'Arabie saoudite a signé un contrat de 400 milliards des dollars alors que la péninsule de Qatar sous pression des Twitter de Trump a déjà signé l'achat des avions de chasse. La crise ne sera pas réglée dans les prochaines semaines et d'ici là, Oncle Sam fera signer à tous des contrats juteux. Et le pays qui ose refuser sera d'emblée discrédité en l'accusant de soutenir le terrorisme.

La présence militaire turque à Qatar pourrait dissuader ces pays à passer à l'action militaire. L'invasion de Qatar soutenu par Trump  va s'en doute plonger la région dans une instabilité dont les conséquences seraient imprévisibles. La communauté internationale doit tout faire pour éviter un bain de sang inutile entre les frères du Golfe car la déstabilisation de la région menace à long terme les deux Lieux Saints la Mecque et Medina.

Alwihda Info