Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

La volonté de l’Etat d’assainir le milieu sportif togolais


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Septembre 2016 modifié le 7 Septembre 2016 - 02:43


La volonté de l’Etat d’assainir le milieu sportif togolais
Lomé, le 6 septembre 2016-Les Eperviers du Togo ont obtenu dimanche leur qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui aura lieu au Gabon en 2017. Cette victoire résulte des efforts de tous les acteurs du football togolais et de l’Etat qui continue d’assainir le milieu sportif au Togo.

Cette nouvelle qualification du Togo pour la messe continentale du football africain vient redorer le blason au sport roi togolais plongé dans une léthargie depuis près de 4 ans. Il s’agit surtout des résultats de l’investissement de l’Etat décidé à « chasser les vieux démons du nid des éperviers », mais également à donner une autre image au secteur du sport au Togo.

Depuis le brillant parcours des éliminatoires de la CAN et de la Coupe du monde 2006 sanctionné par une qualification aux deux compétitions, le football togolais n’a cessé de traverser des crises. Cette traversée du désert a été marquée par des querelles à répétitions dans les différents bureaux exécutifs qui se sont succédés à la tête de la Fédération Togolaise de Football et un ralentissement des activités sportives sur le plan national. Le Togo semble désormais dire adieu à ces moments difficiles depuis l’implication de l’Etat dans le règlement définitif de la crise.

Le gouvernement a en effet par l’intermédiaire du ministère des sports sollicité l’aide de la FIFA qui a mis en place un comité de normalisation pendant une période transitoire. Ce comité a joué pleinement ses rôles en un temps record avec des résultats escomptés. L’élection de l’actuel bureau exécutif de la FTF a depuis, marqué une nouvelle ère du football togolais. L’Etat s’est depuis engagé à accompagner la FTF dans ses activités. Lorsqu’en mars 2016, la qualification du Togo pour la CAN 2017 devenait compromettante à cause des résultats mitigés, les premiers responsables du Togo à commencer par le chef de l’Etat ont jugé inacceptable le scénario qui se dessinait et qui portait à croire que le Togo allait s’absenter de la CAN 2017 après celle de 2015. L’Etat a ainsi décidé de s’offrir les services d’un entraineur expérimenté capable de relever le défi qui se profilait.

La signature du contrat de Claude Le Roy en avril dernier a été une décision personnelle du chef de l’Etat. Il arrive même que le président de la République laisse à la disposition de l’équipe nationale son avion pour les matches joués à l’extérieur. Plus de 4 mois après, les résultats sont rassurants. Le Togo s’est qualifié à la prochaine CAN. Claude Le Roy s’attèle également à mettre en place une équipe locale compétitive. Avec son staff, le technicien français forme également d’autres entraîneurs locaux. Sur un autre plan, l’Etat a décidé d’accompagner la FTF dans le démarrage du championnat de première division dont la dernière saison remonte à 4 ans. Celui de deuxième division est également annoncé pour bientôt. Les dates retenues sont respectivement fixées au 11 et 25 septembre. 320 millions de francs CFA ont été à cet effet alloués aux clubs de D1 et de D2 par la FTF soutenue par l’Etat.

Pour cette année 2016, l’Etat a alloué un budget conséquent aux 23 fédérations de sport au Togo. Il existe également une loi portant charte des activités physiques et sportives. Elle « procède de la volonté de l’Etat d’assainir le milieu sportif togolais confronté à de nombreuses difficultés et faire du sport un instrument de consolidation de la paix sociale et de développement économique ». Des décrets ont été aussi pris. Ils portent sur l’organisation et le fonctionnement des centres de développement du sport au Togo, de l’office de gestion des infrastructures et équipements sportifs au Togo, de la fédération des sports scolaires et universitaires, et des conditions et modalités d’octroi du mérite national sportif.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements