Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Lac Tchad : Renforts tchadiens, évacuation des civils et assaut imminent contre Boko Haram


Alwihda Info | Par Agence de presse Xinhua - 2 Mai 2015 modifié le 2 Mai 2015 - 19:04


Agence de presse Xinhua

Les habitants des îles du lac Tchad sont sommés de rejoindre la terre ferme au plus tard lundi prochain, à 18h00, en perspective d'une opération de ratissage de grande envergure contre la secte nigériane Boko Haram.

L'opération sera menée par les troupes de différents pays dans le bassin du lac Tchad, qui sert de nid à Boko Haram, rapporte la presse nigérienne en citant un communiqué officiel.
Cette opération intervient après l'attaque meurtrière lancée samedi dernier sur l'ile de Karamga, dans le bassin du lac Tchad, par Boko Haram, qui a fait 74 morts parmi les Forces de défense et de sécurité (FDS) du Niger et les habitants du village.

Des mesures sont en train d'être prises pour accueillir ces populations sur la terre ferme, précise le communiqué.

Depuis près de deux mois, les forces armées nigériennes et tchadiennes mènent une opération baptisée "Opération Mai Dounama" en territoire nigérian pour neutraliser Boko Haram et sécuriser le bassin du lac Tchad.

L'opération a permis de reprendre plusieurs localités nigérianes telles que Doutchi, Damasak, Gashagar et Malan Fatori, considérées comme des bastions de Boko Haram, et où la secte menait des incursions régulières sur les localité nigériennes de Bosso et Diffa, frontalières du Nigéria. 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements