Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Le CCPR demande la démission du Ministre d'Etat, Conseiller Spécial du Président de la République Centrafricaine.


Alwihda Info | Par CCPR - 13 Avril 2017 modifié le 13 Avril 2017 - 07:52

Le CCPR demande la démission du Ministre d'Etat, Conseiller Spécial du Président de la République Centrafricaine.


1,6

A l'attention du Chef de l'Etat Centrafricain Faustin Archange Touadera, à la Communauté Nationale et Internationale.

Constatons les dérives et l'instrumentalisation du régionalisme et de l'insécurité par des hommes politiques de premier plan;
-exige la démission de Fidèle GOUANDJIKA, grand-frère et Conseiller Spécial du Président de la République.
-condamne avec grande fermeté les discours en forme de procès à charge de Marwan Guinon du 12/04/2017 (La violence physique, verbale, empoisonnement, intimidations, menace de mort dans le MLPC. ET C'EST PAS FINI). Ce discours vise entièrement toute une région du pays.

Le CCPR constate avec effarement un élément qui ne fait de doute:
"Gouandjika Fidele 😂 😂 😂 😂 😂 " dans les commentaires. Cet encouragement à la division déversée par le transport logistique ne trouve aucun fondement historique et judiciaire. Mais il trouve ces origines dans la théorie du FOPT d'Abel Goumba et était mise en avant par Mr Fidèle GOUANDJIKA durant les campagnes électorales et voici la concrétisation inquiétante. Visiblement le Président TOUADERA et son grand-frère GOUANDJIKA sont en marche pour la partition de ce pays.
Le CCPR s'insurge contre cette méthode de manipulation au sommet de l'Etat, comme un système de fonctionnement et qui maintient le peuple centrafricain dans la précarité et la Communauté Internationale dans le rôle de pourvoyeur et de pompier.
En outre nous interpellons la Communauté internationale sans oublier le Ministre Centrafricain de l'Agriculture et de l'Élevage sur le sort des minorités et plus particulièrement des femmes et des enfants Peuhls kidnappés pour en faire des objets sexuels dans le Nord-ouest -Bocaranga, Kouï et Ngaoundaye. Nous demandons leur Libération dans un très bref délai.
Les orduriers, les pyromanes sont au sommet de l'Etat.

Dr Félix YANDIA, président du CCPR, fait à Paris, le 13/04/2017

Copie:
-Assemblée Nationale de la RCA
-Partis politiques centrafricains
-Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme (RJDH)
-L'ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE (OIF)
-Reporters sans frontières (RSF)
-Action des chrétiens contre la torture (ACAT - RCA)
-Amnesty International
-Association des femmes juristes de Centrafrique (AFJC)
-Association des victimes de la LRA en Centrafrique (AVLRAC)
-Avocats Sans Frontières
-Civisme et démocratie (CIDEM)
-Commission épiscopale Justice et Paix
-Enough Project
-Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH)
-GOUVERNEMENT CENTRAFRICAIN (RCA)
-Human Rights Watch
-Lead-Centrafrique
-Ligue centrafricaine des droits de l'Homme (LCDH)
-Mouvement pour la défense des droits de l'Homme et de l'action humanitaire (MDDH)
-Observatoire centrafricain des droits de l'Homme (OCDH)
-Observatoire pour la promotion de l'Etat de Droit - OPED



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements