Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Général tchadien Ahmat Darry promet de neutraliser Abubakar Shekau et la secte Boko Haram


Alwihda Info | Par DG-COM/PR - 22 Janvier 2015 modifié le 22 Janvier 2015 - 08:02

"Vu notre arsenal et notre logistique la mise hors d’état de nuire d’Aboubakar Chékaraou et ses hommes sera pour nous, une ballade de santé. Ils seront cueillis et neutralisés par mes hommes en une seule bouchée", dira le Commandant du contingent tchadien, le Général Ahmat Darry Bazine.


Le Général tchadien Ahmat Darry promet de neutraliser Abubakar Shekau et la secte Boko Haram
Après avoir été accompagnés à la frontière Tchadienne, par le Président de la République IDRISS DEBY IDRISS, chef suprême des armées, les soldats de la paix et de la liberté se trouvent désormais à la lisière de la frontière commune : Cameroun-Nigéria. Partis de N’Djaména avec armes, bagages et munitions, les intrépides contingent tchadien dirigés par le Général Ahmat Darry Bazine, secondé du Général Adam Abdoulaye et ayant comme commandant des opérations le Colonel Haroun Ahmat Djéroua ne se fient qu’à la devise de la grande muette tchadienne : « Force, Honneur et fidélité » pour hisser très haut le tricolore tchadien.

Se trouvant à un jet de pierre de la frontière nigériane, et au plein cœur de l’extrême nord camerounais, centre névralgique et théâtre d’exactions des éléments de la secte Boko-Haram, les soldats tchadiens attendent de pied ferme la moindre incursion ou encore le moindre signalement des ouailles de cette nébuleuse qui semblent prendre la poudre d’escampette à l’approche des soldats Tchadiens. Déterminés à en découdre avec cette force du mal, les soldats ont le moral au beau fixe.

"Vu notre arsenal et notre logistique la mise hors d’état de nuire d’Aboubakar Chékaraou et ses hommes sera pour nous, une ballade de santé. Ils seront cueillis et neutralisés par mes hommes en une seule bouchée", dira le Commandant du contingent tchadien, le Général Ahmat Darry Bazine. Pour lui, les hauts faits d’armes de l’armée nationale tchadienne sont connus mondialement. « Les Sao du Tchad ont fait retentir l’hymne national en Guinée Equatoriale, les FATIM ont fait mordre la poussière aux Djihadistes dans le massifs de l’Adrar au Nord Mali. Cet exploit sera réédité ici. Nous allons rentrer victorieux », a conclu le Général Ahmat Darry Bazine. Pays épris de paix et de justice, le Tchad est le premier pays africain a volé au secours du Cameroun et du Nigéria sous le regard médusé de la communauté internationale.

Il est aussi, l’un des tous premiers pays à voler au secours des populations nigérianes réfugiés au Tchad. La population camerounaise des régions frontalières avec le Nigéria et ceux des villes et villages traversés ont, dans leur ensemble salué et applaudi l’entrée du contingent tchadien dans leur territoire. Pour eux, chaque soldat tchadien en territoire Cameroun est un messie de la paix et le Président de la République un panafricaniste hors pairs.

Le plan machiavélique de déstabilisation des pays membres de la Commission du Bassin du Lac-Tchad qu’ambitionne de mettre en œuvre les illuminés de la secte Boko-Haram sera stoppé net par la puissance de feu de l’armée tchadienne. La gifle infligée par l’armée nationale Tchadienne aux narcotrafiquants dans le septentrion malien sera rééditée. Jaloux de leur honneur à défendre à tout prix l’intégrité et la dignité des riverains des pays du Bassin du lac-Tchad en tout lieu et en toute circonstance, les soldats de la paix et de la liberté partis du Tchad feront parlent la poudre, leur arsenal et leur logistique auront raison des ces aliénés de la religion musulmane.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements