Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Maroc s'inquiète de la recrudescence des actes de provocation dans sa partie méridionale


Alwihda Info | Par - 25 Février 2017 modifié le 25 Février 2017 - 21:31


Mohammed VI. Crédits : Sources
Mohammed VI. Crédits : Sources
Le Roi du Maroc, Mohammed VI s'est entretenu au téléphone, hier vendredi 24 février 2017, avec le secrétaire général de l'ONU, António Guterres sur la menace sérieuse de conflit qui pèse sur les frontières du Sahara administrées par le Maroc, apprend-t-on d'un communiqué rendu public par le cabinet royal. 

Au cours de cet échange, le Roi Mohammed VI a interpellé le secrétaire général de l'ONU sur la situation grave qui sévit dans la région de Guergarate, dans la partie méridionale sous administration marocaine, à cause de plusieurs incursions répétées des éléments armées du Polisario et de leur provocation. 

Le Roi Mohammed VI a demandé au secrétaire général de l'ONU de prendre les mesures urgentes et nécessaires afin de mettre un terme à cette situation inadmissible qui menace sérieusement le cessez-le-feu mettant en péril la stabilité régionale. 

Ces actes prémédités sont produits un mois avant le retour du Maroc à l'UA afin de créer la zizanie et tenter, en vain, et de torpiller ce processus, souligne le communiqué. Pour rappel, les autorités marocaines avaient signalé à maintes reprises ces actes à la Minusco et aux Nations Unies, d'après le communiqué.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 16:09 Yaoundé : Des trafiquants d’ivoire arrêtés