Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Président el-Béchir annonce la levée de la censure : "Nous attendons des actes"


Alwihda Info | Par Djamil @ - 3 Octobre 2009 modifié le 3 Octobre 2009 - 12:54


Le Président el-Béchir annonce la levée de la censure : "Nous attendons des actes"
Reporters sans frontières accueille favorablement la décision des autorités soudanaises, annoncée par le président Omar el-Béchir, le 27 septembre 2009, de lever la censure préalable d'Etat exercée sur la presse écrite. L'organisation demande cependant que cette annonce se traduise dans les faits et soit suivie d'autres mesures permettant que la liberté de la presse soit davantage garantie au Soudan.

"La décision de lever la censure préalable ne doit pas rester un effet d'annonce destiné à rassurer la communauté internationale. Ce n'est qu'en étant effectivement appliquée, et étendue à l'ensemble des médias, que cette mesure constituera une avancée et un progrès rassurants pour la liberté d'informer. A l'approche des élections générales de 2010 et du référendum de 2011, nous appelons le gouvernement de Khartoum à permettre aux journalistes de circuler librement sur le territoire et de pouvoir traiter de tous les sujets, à l'abri des pressions", a déclaré Reporters sans frontières.

Le 27 septembre, le président el-Béchir a mis fin, par décret, à la censure préalable exercée par les agents des services de renseignements, depuis vingt mois, sur chaque publication avant son impression. Fruit d'un accord entre plusieurs directeurs de médias écrits, l'Association nationale des journalistes et les services de renseignements, la levée de la censure était conditionnée à la signature d'un "code d'éthique" de la pratique journalistique. Certains directeurs de publication et rédacteurs en chef ont refusé de signer ce document, dénonçant le fait qu'ils n'avaient pu prendre part aux négociations et estimant que ce code était dicté par les autorités.

La levée de la censure avait déjà été négociée et annoncée à plusieurs reprises au cours des derniers mois, sans que celle-ci soit appliquée. En novembre 2008, dans une tribune intitulée "Levez la censure pour le bien du pays!", publiée dans la presse locale soudanaise, Reporters sans frontières avait appelé les autorités à cesser cette pratique. "La censure est inutile, puisqu’elle est impuissante face à la réalité", avait déclaré l'organisation.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements