Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Le SG de UFDG France, Abdoulaye-Baïlo DIALLO présente ses "meilleurs vœux de nouvel an"


Alwihda Info | Par - 30 Décembre 2011 modifié le 30 Décembre 2011 - 20:59


Le SG de UFDG France, Abdoulaye-Baïlo DIALLO
Le SG de UFDG France, Abdoulaye-Baïlo DIALLO
Meilleurs vœux de nouvel an

En cette fin d'année 2011 pleine de tumultes, il y a eu trop de sacrifices pour la paix, pour l'unité nationale et la justice sociale.

L'année 2012 sera une année décisive pour notre pays, qui est, encore une fois, au tournant de son Histoire. Nos populations ont trop souffert et l'espoir d'un bonheur partagé est lointain et semble s'éloigner davantage. Aujourd'hui, seule la misère est la mieux partagée en Guinée.

Nos combats quotidiens pour un changement qualitatif n'ont pas abouti et la lutte devient rude encore plus difficile et nous mobilise entièrement sur un chemin tortueux.

Nous sommes engagés de longues dates pour un noble combat d'un citoyen libre, puisqu'il s'agit de faire tout ce qui est possible afin que nous soyons heureux de vivre ensemble chez nous avec les nôtres et que notre pays soit tout simplement un pays normal.

En effet, lorsque l'on s'interroge légitimement sur les causes du blocage de la Guinée, on a du mal à accepter toutes explications rationnelles, d'autant que ce pays constitue un scandale humain et un scandale géologique.

Je souhaite que nos luttes pour sortir notre pays de sa misère endémique conduisent enfin à la réussite tant attendue par l'ensemble des guinéens. Il convient, à l'aube de cette nouvelle année 2012, de garder espoir et considérer que la demande de justice et de paix de notre peuple sera désormais prise en compte par les autorités politiques et également par nos partis politiques porteurs d'espoir.

Dans les démocraties occidentales, pour empêcher qu'une seule personne ou un groupe restreint de personnes concentrent excessivement en leurs mains tous les pouvoirs de l'État : "C'est une expérience éternelle, que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser ; il va jusqu'à ce qu'il trouve des limites", est née la séparation des pouvoirs.

Dans nos pays le pouvoir rend plutôt fou et fait perdre la raison. Dès son approche, les prétentions personnelles obscurcissent le sens et la raison de nos ambitieux politiques. Il faudrait donc chez nous le partage du pouvoir.

Mes prières vont tout d’abord aux vaillants combattants pour la démocratie qui ont perdu leur vie sur le champ du combat ou qui sont en ce moment injustement privés de leur liberté ou qui ont été blessés et suivent des traitements médicaux.

Mes vœux vont aux responsables des fédérations, des sections, à tous les militants et sympathisants du parti.

J'adresse mes vœux à la direction de mon parti, UFDG, en invitant ses responsables à la lucidité et à la juste mesure avec équité et considération.

Au nom des miens, qui me suivent et m’encouragent, auprès de qui je trouve confort et réconfort, oui, au nom de ma chère famille, qui justifie mon engagement politique et en mon nom personnel j'exprime ici mon souhait qu'aucun homme politique n'ait comme ambition de briser notre volonté de vivre ensemble et qu’à l’évidence l'ambition personnelle s'efface devant notre intérêt commun.

Au nom de la fédération UFDG France, de la coordination UFDG Europe, j'adresse tous mes meilleurs vœux de santé, de réussite personnelle et professionnelle, de vrai bonheur à tous les guinéens.

 

Abdoulaye-Baïlo DIALLO

Secrétaire fédéral UFDG France, membre fondateur et coordonnateur UFDG Europe



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements