Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Soudan dit renforcer sa présence sécuritaire à la frontière de l'ouest du Darfour avec le Tchad


Alwihda Info | Par - 30 Octobre 2013 modifié le 30 Octobre 2013 - 10:36

Le chef de la police n’a pas omis de faire l’éloge de la coopération sécuritaire distinguée avec le Tchad. Il faut rappeler que des hommes armés non identifiés ont tué trois soldats sénégalais des forces de la mission conjointe des Nations Unies et l'Union africaine au Darfour, « la MINUAD».


L'armée soudanaise. PHOTO MOHAMED NURELDIN ABDALLAH, ARCHIVES REUTERS
L'armée soudanaise. PHOTO MOHAMED NURELDIN ABDALLAH, ARCHIVES REUTERS
SOUDAN (Alwihda) - Les autorités soudanaises ont déclaré avoir renforcé leur présence sécuritaire à Eljeneina, dans l’Etat du Darfour Ouest et tout au long de leur frontière avec le Tchad. Cette décision intervient, après l'attaque armée contre les forces de «la MINUAD".

Une attaque perpétrée par des hommes armés non identifiés, et qui a couté la vie de neuf membres de la MINUAD. Le chef de la police de l'ouest du Darfour, le général Abou Bakr Abdel Razek, a déclaré dans un communiqué publié mardi que le Comité de Sûreté de l'Etat a élaboré un plan pour sécuriser les routes principales de l'Etat, à côté des installations et des institutions de la ville.

Abdel Razek a indiqué que les forces de l’ordre sont prête à faire face à toute éventualité, en soulignant que les forces de police sont déployées massivement dans la ville.

Le chef de la police de l'État, a conclu qu’il poursuit la guerre contre les rebelles qui cherchent à déstabiliser la sécurité et la stabilité de l'Etat, soulignant que « notre conscience religieuse et notre foi en Dieu nous imposent l’élimination de ce groupe rebelle.

Le chef de la police n’a pas omis de faire l’éloge de la coopération sécuritaire distinguée avec le Tchad

Il faut rappeler que des hommes armés non identifiés ont tué trois soldats sénégalais des forces de la mission conjointe des Nations Unies et l'Union africaine au Darfour, « la MINUAD».



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements