Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Le Tchad "ne saurait être un sanctuaire des terroristes"


- 7 Mai 2014 modifié le 7 Mai 2014 - 13:00



Direction générale de la Communication - Présidence

Le Tchad "ne saurait être un sanctuaire des terroristes"
La rumeur de la présence en territoire tchadien d'une partie des lycéennes enlevés au Nigeria par Boko-Haram n'est pas du gout de la Présidence et du gouvernement.

« Le Gouvernement de la République du Tchad est surpris par les informations diffusées à travers des stations étrangères, selon lesquelles, les 223 adolescentes enlevées par Boko Haram seraient transférées vers le Tchad », a affirmé hier le ministre de la Communication, Hassan Sylla.

« Le Gouvernement de la République du Tchad tient à informer, l’opinion nationale et internationale que ces informations sont sans fondement et que le Tchad soucieux, de vivre dans la paix et la quiétude ne saurait être un sanctuaire des terroristes. De même, le Gouvernement rassure, l’opinion nationale et internationale que des dispositions sont prises pour assurer la sécurité des frontières tchadiennes avec tous les pays voisins ».