Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Tchad prêt à fournir un bataillon de 1200 soldats pour la future force africaine


Alwihda Info | Par - 7 Novembre 2013 modifié le 7 Novembre 2013 - 13:08


Des militaires tchadiens sur le point d'embarquer dans un C-130 de l'armée française à destination du théâtre malien, le 25 janvier. | AFP/Nicolas VISSAC
Des militaires tchadiens sur le point d'embarquer dans un C-130 de l'armée française à destination du théâtre malien, le 25 janvier. | AFP/Nicolas VISSAC
Le Tchad s'est engagé à fournir 1.200 soldats pour la force africaine qui devrait voir le jour dès 2015, à l'issue de la réunion de haut niveau sur la Capacité africaine de réponse immédiate aux crises en Afrique au Centre international des conférences Oliver Tambo de Pretoria

"Les chefs d’état-major des armées africaines présents à la rencontre de Pretoria ont proposé, le quota d’un bataillon par pays pour constituer les forces de la CARIC. Idriss Déby en ce qui le concerne, a avancé, la constitution d’un régiment renforcé avec 1000 ou 1200 hommes par pays. Sa proposition a eu finalement, l’assentiment de toutes les délégations", affirme un communiqué de la Présidence de la République.

Les quatre chefs d'Etat à Pretoria. Crédit photo : Presidencetchad
Les quatre chefs d'Etat à Pretoria. Crédit photo : Presidencetchad
Il aura fallu un huit-clos de plus de deux heures pour que l'ensemble des chefs d'Etat présent amendent le projet soumis par les chefs d'Etat-major. 

La force permanente africaine sera chargée de gérer les situations de crises sur le continent telle que recommandée par la Commission de l’Union africaine.



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements