Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le chef de l’Etat togolais participe à la troisième édition du sommet Transform Africa


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 11 Mai 2017 modifié le 11 Mai 2017 - 22:26

Transform Africa est un cadre global de réflexion dédié à la promotion de nouvelles manières de concevoir, d'accélérer et de soutenir l’évolution numérique et la mettre au service des communautés en Afrique. L’évènement est organisé sous l’égide de l’alliance Smart Africa.


Le président togolais Faure Gnassingbe, lors du sommet Paix et la sécurité de Paris, le 6 décembre 2013. © © Mustafa Yalcin / Anadolu Agency
Le président togolais Faure Gnassingbe, lors du sommet Paix et la sécurité de Paris, le 6 décembre 2013. © © Mustafa Yalcin / Anadolu Agency
Lomé -SEM Faure Essozimna Gnassingbé est arrivé ce mercredi mai à Kigali, pour prendre part comme invité d’honneur à la troisième édition du sommet Transform Africa qui se tient au Rwanda du)10 au12 mai 2017.

Transform Africa est un cadre global de réflexion dédié à la promotion de nouvelles manières de concevoir, d'accélérer et de soutenir l’évolution numérique et la mettre au service des communautés en Afrique. L’évènement est organisé sous l’égide de l’alliance Smart Africa.

Pour les 18 Etats membres de Smart Africa, dont le Togo, l’enjeu est de bâtir, par une approche intégrée, une économie connectée, concurrentielle et innovante pour faire de l’Afrique un cadre prospère pour ses filles et ses fils et également un pôle compétitif vis-à-vis des autres parties du monde.

Pour la cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée au Kigali Conference Center, les chefs d’Etat rwandais et togolais étaient notamment entourés de la Directrice générale de l’Unesco et de la Présidente d’Onufem.

Plusieurs actvités sont au programme de ces trois jours de rencontre notamment le Smart Africa Leaders Summit auquel prendra part le président Faure Gnassingé, ensuite le sommet Smart women (femmes connectées) et le forum des villes connectées d'Afrique. Les jeunes bénéficieront quant à eux d'une plateforme pour soumettre leurs idées à des investisseurs technologiques potentiels.

L'initiative Smart Africa a pour ambition de réduire le prix des appels téléphoniques entre ses pays membres en mettant en oeuvre le "one africa network"(réseau africain unique). « La technologie alimente la mobilité et la connectivité dans les sociétés urbanisées et les villes africaines cherchent continuellement à mettre en place de nouvelles infrastructures et systèmes urbains qui leur permettront d'effectuer cette transition et de se positionner comme des leaders mondiaux et des villes nouvelles générations », a expliqué Hamadoun Touré, directeur exécutif de l'initiative Smart Africa.