Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Le futur de l’eau dans les villes africaines: pourquoi gaspiller l’eau? Conférence de presse


Alwihda Info | Par - 28 Novembre 2012 modifié le 28 Novembre 2012 - 21:26

Le futur de l’eau dans les villes africaines: pourquoi gaspiller l’eau? vise à changer la façon dont laquelle les responsables politiques des municipalités pensent à la gestion des ressources d’eau en ville, ainsi qu’à leur conception et leur planification.







AVIS AUX MEDIAS

 

Les journalistes et collègues des médias présents au sommet Africités à Dakar, Sénégal, sont invités à une conférence de presse portant sur une étude de la Banque Mondiale intitulée Le futur de l’eau dans les villes africaines : pourquoi gaspiller l’eau ? le jeudi 6 décembre 2012 à 17h30.

Michael Jacobsen, co-auteur et spécialiste principal de la gestion des ressources en eau à la Banque Mondiale, introduira la conférence et résumera les conclusions les plus importantes du livre. Monsieur le Maire de la ville de Harare (Zimbabwe), Muchadeyi Masunda, ainsi que Madame la conseillère municipale Elaine Trepper, ancienne Maire de la ville de Windhoek (Namibie), seront également présents afin de répondre aux questions des journalistes sur l’intérêt des messages de ce livre pour leurs villes respectives.

Le futur de l’eau dans les villes africaines: pourquoi gaspiller l’eau? vise à changer la façon dont laquelle les responsables politiques des municipalités pensent à la gestion des ressources d’eau en ville, ainsi qu’à leur conception et leur planification. Les villes africaines grandissent rapidement, et les systèmes de gestion d’eau actuels ne permettent pas de répondre à une demande croissante. Le défi actuel est de trouver des manières durables d’approvisionner les habitants des villes africaines en eau. Ce livre soutient que la gestion intégrée des eaux en ville (GIEV) aidera les responsables politiques des municipalités africaines à prendre en compte une gamme de solutions plus large, de comprendre les interactions entre l’eau et les différents secteurs municipaux, et d’assurer la résilience des villes dans un futur incertain.

DATE: Jeudi 6 décembre 2012
HEURE: 17h30
ADDRESSE: Stand de l’Alliance des Villes (B14)
Salon International d'Affaires de l'Afrique Locale
Hôtel King Fahd Palace Dakar - Sénégal

INTERVENANTS: Michael Jacobsen, spécialiste principal de la gestion des ressources en eau à la Banque Mondiale et co-auteur, Le futur de l’eau dans les villes africaines : pourquoi gaspiller l’eau ?
  • Monsieur le Maire de la ville de Harare (Zimbabwe), Muchadeyi Masunda
    • Madame la conseillère municipale Elaine Trepper, ancienne Maire de la ville de Windhoek (Namibie)
      Professeur Kalanithy Vairavamoorthy, directeur exécutif de la Patel School of Global Sustainability, Université de la Floride du Sud and co-auteur, Le futur de l’eau dans les villes africaines : pourquoi gaspiller l’eau ?
      Dr. Matthew Inman, Chercheur, programme des systèmes urbains, Commonwealth Scientific and Industrial Research Organization.
Les journalistes doivent confirmer leur présence à cette conférence. Merci de confirmer en envoyant un email à Meleesa Naughton, mnaughton@worldbank.org .

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site: http://www.worldbank.org/water


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements