Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Informations

Le nouveau Ministre de l’Education Nationale, le Dr Abderahim Younous Ali sauve de justesse son département d’une nouvelle affaire de détournement


Alwihda Info | Par ARIF Abdoulaye M. - 31 Mars 2010 modifié le 31 Mars 2010 - 13:28

Selon des sources concordantes parvenues à la rédaction d’Alwihda, le Ministre de l’Education Nationale, le Dr Abderahim Younous Ali a sauvé de justesse son département d’une nouvelle affaire de détournement similaire à celle des « manuels scolaires » dans laquelle sont trempés plusieurs cadres du pays dont son prédécesseur Abderamane Koko.


Le nouveau Ministre de l’Education Nationale, le Dr Abderahim Younous Ali sauve de justesse son département d’une nouvelle affaire de détournement
Par : I.H.B Selon des sources concordantes parvenues à la rédaction d’Alwihda, le Ministre de l’Education Nationale, le Dr Abderahim Younous Ali a sauvé de justesse son département d’une nouvelle affaire de détournement similaire à celle des « manuels scolaires » dans laquelle sont trempés plusieurs cadres du pays dont son prédécesseur Abderamane Koko. Après sa nomination à la tête du Ministère de l’Education Nationale dans le gouvernement du 9 mars dernier et sa prise des fonctions, le Dr Abderahim Younous Ali s’est vu soumettre à sa signature plusieurs documents portant sur l’attribution des marchés de « grands projets » en faveur de son département. Dossiers traités pendant la période d’intérim assurée par la Secrétaire d’Etat à l’Education Nationale Mme Khadidja Hassaballah. Ayant constaté des irrégularités dans le fond du dossier et dans la procédure normale d’attribution, le Ministre Abderahim Younous Ali a opté pour un refus catégorique de parapher les documents des marchés en question qui est estimé à plus de 8 milliards de FCFA. Dit-il «dans l’esprit d’éviter tout scandale financière et que sa mission est de redressé le Ministère et non l’enfoncer dans d’autres affaires» Ce refus n’aurait été du goût de Mme Khadidja Hassaballah, qui a opté elle pour un bras de fer contre son ministre. Elle aurait même traité le Dr Abderahim Younous Ali d’arabophone qui ne connait pas grand-chose dans l’administration. Espérons que les choses se règlent vite entre le Ministre et son Sécrétaire d’Etat.

Le nouveau Ministre de l’Education Nationale, le Dr Abderahim Younous Ali sauve de justesse son département d’une nouvelle affaire de détournement



1.Posté par Adoum le 31/03/2010 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affaire Education Nationale

Monsieur ne detourne pas l'opinion nationale sur cet affaire de gestion car votre informateur qui cherche à nuire les autorités en les diffamant par des informations erronées (mettre sur la place publique les secrets) n'en pourra rien contre la personne de Mme la Secrétaire d'Etat.

Il vous revient, en tant que organe de presse, censé edifier l'opinion nationale et internationale à se ressourcer d'avantage avant de publier votre acte. Dommage cet acte montre à suffisance votre position à l'encontre de cette dame qui a sauvé le pays vis à vis du marché 205.

NB: Demander plus d'info à votre informateur voir traitre de la République de vous edifier ou approcher des services concernés pour plus d'info.
merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements