Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Lettre à Monsieur Aziz Enhaili, doctorant en Sciences Politiques à l’Université Laval à Québec-Ville


Alwihda Info | Par Farid Mnebhi - 29 Janvier 2012 modifié le 30 Janvier 2012 - 08:19


Lettre à Monsieur Aziz Enhaili, doctorant en Sciences Politiques
à l’Université Laval à Québec-Ville
En ouvrant ma boite email, je tombe avec surprise sur son dernier envoi sur facebook.
Dans cet envoi, il écrit en substance : « Les salafistes wahhabites marocains sont les enfants légitimes du mariage contracté de longue date entre les trônes Alaouite et Saoud. C'est d'ailleurs, Hassan II et Fahd qui en ont accouché. Mal leur a pris. »
Que répondre à Monsieur Enhaili, universitaire, co-auteurs d’ouvrages, signataire de plusieurs écrits dans des revues universitaires, journaux et sites ?
Il est vrai que trouver une réponse à ses affirmations gratuites n’est pas facile.
Aussi, n’étant pas un spécialiste des questions religieuses, je me hasarderai à lui répondre simplement ceci :
1/ un salafi, ne peux pas être salafi et soufi, ni salafi et tablighi, ni salafi et ash'arite, ni salafi malikite, puisque leur aqida et les caractéristiques de leur secte est carrément contraire/inverse à tous ces groupes Sunnites.
2/ que Monsieur Aziz Enhaili est tombé dans la mascarade des Wahhabites qui est de faire croire que le Sunnisme était profondément divisé même avant leur arrivée, et que tout le monde se fait la "guéguerre" et que justement eux appel à l'unité, au groupe sauvé, a l'attachement au Coran et à la Sunna pure, loin de toute secte.
3/ il a omis de préciser que les wahhabites sont une secte islamique étroite et bornée qui a vu le jour au 18ème siècle et qu’elle doit son nom à son fondateur Abdel Wahhab, qui a servi en quelque sorte de caution à la famille des Saoud pour justifier leur conquête militaire des territoires sacrés en la transformant en " djihad ".
4/ Monsieur Enhaili a également oublié que la doctrine wahhabite se caractérise par une interprétation rationnelle des textes poussée jusqu’à l’absurde et remettant en cause l’interprétation traditionnelle transmise par la communauté des savants orthodoxes depuis des siècles et donc au sunnisme, seule doctrine en vigueur au Maroc.
5/ il aurait été plus profitable intellectuellement pour Monsieur Enhaili de se documenter afin de savoir que les positions doctrinales des wahhabites sont en totales en opposition à l’orthodoxie musulmane, donc du sunnisme par le fait d’attribuer à Allah un lieu en affirmant qu’Allah est au ciel et pas ailleurs, le fait de nier les miracles des saints musulmans, et de nier la sainteté même. C’est pourquoi le Malikisme, seul rite en vigueur au Maroc, rejette la doctrine dite "wahhabite, qu’elle considère comme makrûh et que les wahhabites sont considérés comme hérétiques, pas les sunnites.
6/ enfin, pour un doctorant, spécialiste des questions du monde arabe et des religions, il devrait savoir que le courant salafiste n’est apparu que récemment. Il a pris naissance en Arabie Saoudite car inspiré de la mouvance wahhabite
Les adeptes de ce courant rejettent le soufisme, y compris les confréries et réclament leur’attachement strict aux comportements du Prophète et de ses compagnons. Ils demeurent fort minoritaires.
7/ Monsieur Enhaili devrait savoir que le rite malikite se distingue des trois autres par des caractéristiques dont l’abondance de ses sources puisées essentiellement dans le Coran, le Hadith (parole du Prophète, l’unanimité de la Oumma (nation) et les pratiques des gens de Médine. Ce qui n’est pas le cas du wahhabisme et salafisme.
8/ il est vrai que les wahhabites sont des sunnites mais les sunnites ne sont pas forcement wahhabites. Monsieur Enhaili devrait le savoir vu ses intérêts universitaires.
Au final que conclure.
Lorsque je lis les papiers de Monsieur Aziz Enaili, ses analyses, ses prises de positions et ses conclusions je suis un peu triste ; Moi-même ancien du Département de Sciences Politiques de l’Université Laval, il me semble qu’il n’a jamais pris de cours avec des professeurs éminents tels que Monsieur Gérard Hervouet, spécialiste des théories de relations internationales et des pays de l’Asie, Monsieur Albert Legault, spécialiste de l’Europe, Jacques Zybelberg, connu à l'échelle international en sciences politique, et celui pour lequel je garde d’agréables souvenirs Jean-Pierre DERRIENNIC, spécialiste du Moyen-Orient.
Il devrait prendre conseils auprès de ses professeurs avant de s’aventurer à affirmer des inepties et surtout se documenter. A mon époque il n’y avait pas Internet, et les températures étaient très basses ? Pour aller à la bibliothèque, le bâtiment tout proche du département de Sciences Politiques on avait, il est vrai les tunnels, mais pour retourner chez soi à pieds on affrontait le vent glacial, on passait avant à la cafétéria où on prenait des « grosses », tu connais, en regardant les matchs de hockeys, pour se réchauffer.
Pour revenir à ton affirmation, il est clair qu’elle est nulle et non avenu. A revoir avec tes professeurs. Tu ne peux encore voler de tes propres ailes.
En vous demandant de bien vouloir publier et diffuser ce papier. Une réponse par courriel serait appréciée. Farid Mnebhi.



1.Posté par Pierre-Yves Lambert le 30/01/2012 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et que pensez-vous de cette assertion: "Le code malékite, personnifié par oulémas en Mauritanie, joue un grand rôle dans la légitimation des phénomènes d’injustice comme l’esclavage et la castification de la société. " ? (voir la source ci-dessous)

http://www.leveridique.info/article2484.html

Birame Dah Abeid, président de l’IRA (mouvement abolitionniste mauritanien):

Nous considérons que le système en place en Mauritanie est assis d’abord sur des piliers idéologiques, fondés sur des «valeurs» et une vision qui prônent l’inégalité des races. Le code malékite, personnifié par oulémas en Mauritanie, joue un grand rôle dans la légitimation des phénomènes d’injustice comme l’esclavage et la castification de la société. Nous considérons qu’il s’agit d’une interprétation fallacieuse et travestie de la religion. Ces oulémas qui sont très écoutés dans la société, ont une grande part de responsabilité dans la légitimation de l’arbitraire par leur accompagnement des pouvoirs esclavagistes et racistes. Il faut casser le monopole des fatwas et son accaparement par ce groupe d’oulémas car ils se contentent d’interprétations qui vont dans le sens de leur soutien aux pouvoirs, et non de l’intérêt de l’Islam et des musulmans. C’est pourquoi, je déplore la requête formulée à l’Etat par Ould Habibourahmane pour constituer une commission de prévention du vice. Il s’agit là d’une récupération politicienne de cette question. Ce principe édicté par le prophète Mohamed (PSL), antérieur à tous les gouvernants actuels, est une obligation pour tout musulman surtout un érudit, il n’est nul besoin de constituer une commission pour s’en acquitter. C’est un problème de conscience.

2.Posté par Setamir le 13/03/2012 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attention!!

Farid Mnebhi pour Israël-flash

Farid ou Moshé Mnebhi ? Sur un site sioniste, à vous de juger :

http://www.israel-flash.com/category/international/pays-du-maghreb/algerie/#axzz1ocDv79JR

Il ne peut pas dire que l’on a repris ses articles puisque à la fin de chaque article il est mentionné ” Farid Mnebhi pour Israël-flash”. Ce Marocain publie tous ses articles anti-algériens sur les sites sionistes.

Il est donc bien un agent sioniste.

3.Posté par Setamir le 18/03/2012 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Plus de précision
-----

« Farid Mnebhi pour Israël-flash »: Farid ou Moshé?

Une blecture de ses articles nous donne une idée sur la personnalité de ce FARID MNEBHI. Lisons d’abord cet extrait titré « Réaction à l’article du Prince Moulay Hicham », cousin du roi Mohammed VI, surnommé le Prince ‘rouge’, en raison de son engagement pour une démocratisation du régime politique marocain, devenu une source « d’inspiration pour de nombreux marocains cultivés, comme les militants du mouvement de 20 février»:

« i[Qu’il me soit permis de réagir, comme tout citoyen marocain, … à l’article du prince Moulay Hicham [L’allégeance entre pratique démocratique et pratique théocratique], comme l’ont très bien fait Messieurs … Qu’il sache que la bey’a, acte d’allégeance, au Maroc constitue le ciment qui unit le Roi à Son peuple. Que cet acte se perpétue et se transmet de génération en génération… la cérémonie formelle de l’allégeance… sont parties intégrantes des institutions du Royaume du Maroc. Cette pratique ancestrale est capitale dans la «stratégie de légitimation du système politique marocain» … De plus, cette cérémonie a été instituée par le Prophète Sidna Mohammed au VIIe siècle, car sans bey’a, aucun acte religieux et politique n’est légitime… Par ailleurs l’allégeance et le Serment de la Marche Verte se doivent d’être transmis à nos descendants. … qui sont des éléments fondamentaux de notre identité nationale. Enfin, je me permets de rappeler à votre Altesse que vous avez signé l’acte d’allégeance … Que déduire de votre intervention sur la bey’a ? Je vous laisse seul pour me trouver la réponse et avec tous mes respects, Votre Altesse]i ».

Comme si le roi avait besoin d’une aide et en l’occurrence de celle Mnebhi. On déduit qu’il n’est pas ce qu’il veut montrer être mais un vulgaire courtisan qui propose ses « capacités » et sa « prédisposition » à servir bassement non pas au roi seulement, ce qui serait normal, mais au regard à certains de ses faits à des milieux ennemies aussi du Maroc. (Voir plus bas la preuve)

Ses articles confirment bien nos propos sur sa personnalité. Ses textes – qui visent en particulier l’Algérie – sont un tissu de mensonges et de contre-vérité. Il ne fait que dénigrer et fausser la réalité. On y constate de récurrents souhaits d’un chaos et incitation à la révolte. Une obsession maladive qui relève plutôt de la pathologie. En revanche, les algériens adoptent envers son genre une attitude plus mesurée en les ignorants souvent.

Avec ses travers, franchement, il ne rend service ni à son roi ni à son pays. On soupçonne même, et fortement, qu’il est en intelligence avec les milieux sionistes. Il suffit de constater les sites choisis par Mnebhi pour la publication de ses articles et commentaires.

Au regard de quelques-uns de ses titres ont saisi parfaitement la « spécialité » de l’auteur et sa mission : « USA : Manhasset : l’Algérie en désarroi et le polisario en ordre dispersé », « Afrique du Nord : L’Algérie en perdition », «Algérie / « printemps arabe » – Le peuple donnerait-il des angoisses aux militaires algériens ? », « Algérie – Un printemps arabe en cours dans les camps de Tindouf en Algérie », « Déliquescence de l’Etat algérien et provocation d’Alger », « La schizophrénie des généraux algériens envers le Maroc », « Le Maroc en mouvement et l’Algérie dans l’inertie totale », «Une pantalonnade algéro-polisarienne historique en Libye », «Une belle déculottée pour le mouvement du 20 février et ses ‘phagocyteurs’ », « Printemps arabe » : Quoi pour l’Algérie ? », « Exclusif : enlèvement d’occidentaux à Tindouf, le billard à trois bandes DRS-AQMI-DGSE » etc. etc.

Vous savez sur quels sites ce MNEBHI publie ses articles anti-algériens? Cliquez ICI :

http://www.israel-flash.com/category/international/pays-du-maghreb/algerie/#axzz1pSKZyM5u

En précisant à la fin de chaque article « Farid Mnebhi pour Israël-flash », il ne peut pas dire que l’on a repris ses articles. Il est donc au service du sionisme ! C’est un manipulateur, médiocre en plus. Son genre a un qualificatif. Ils sont méprisés même par ceux qui les emploient.

Un autre trait de sa personnalité est qu’il est aussi grossier et mal élevé. Observez sa réponse à un certain « Armo » blogeur qui lui a donné une réponse qu’il n’a pas acceptée : « Armo, je suis avec tes sœurs et ta mère. On s’amuse beaucoup. Ma réponse te satisfait-elle ? N’oublie pas que c’est toi qui m’a provoqué, alors encaisse m’a réponse. Salut. » (Voir le lien)

http://www.sxminfo.com/maroc-mise-au-point-par-farid-mnebhi/

4.Posté par pioto le 16/06/2012 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FARID Mnebhi dans ses élucubrations.
L’énergumène M. FARID Mnebhi dans son dénigrement systématique de l’Algérie à échelle planétaire profitant de cet formidable média qui est internet s’ingénie en bon diable qu'il est pour propager une image catastrophique de notre pays l’Algérie.Il ne faut pas négligé que certains lecteurs curieux pressés ou étrangers,ne connaissant pas l'auteur,risquent,malheureusement, de donner crédit aux affirmations trompeuses de ce Goebbels d'internet,le talent au moins,de quoi il est parfaitement conscient, c'est pourquoi il se gênera pas de répandre son venin à outrance. Je fais appel à tous les Algériens et mêmes les étrangers à le débusquer systématiquement et à dénoncer les sites qui refusent de publier les commentaires faits sur ses articles.D'ailleurs je signale que le "NouvelObs Blogs" m'a rejeté 2 commentaires,au motif comique qu'ils ne respectent pas leur charte. je leur est fait en réponse un courriel ou je les invite à revoir leur refus tout en mettant à leur disposition les commentaires "respecteux"et tout "professionnels" de ce journaleux faits à ses détracteurs, depuis pas de réponse.J'ai observé que des commentaires sur les articles de M.Mnebhi sur "NouvelObs Blogs" sont inexistants.Depuis je me demande si d'autres que moi n'ont pas été censurés.

En dernier, les Algériens et étrangers je les invite à se documenter sur l'Algérie sur des sites d'organismes étatiques et internationaux compétents,sérieux et objectifs et ne pas se faire intoxiquer même par la presse algérienne divisée entre laudateurs intéressés et des calomniateurs patentés à l'exception de quelques perles.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.